Un lieu d'écoute, de conseil, d'appui et de médiation

A quel moment peut-on considérer qu'il y a atteinte à la personnalité, à quel moment est-il opportun d'agir, de prendre les choses en main?
 

Il est souvent difficile pour une personne de s'ouvrir, de parler de sa situation à un tiers, de chercher de l'aide, voire même simplement de réaliser que la situation ne peut pas durer.

Quand vous vous dites, ou que vous entendez dire des phrases de ce genre...

  • «Je n'en peux plus»
  • «Je me heurte à un mur»
  • «J'ai besoin de parler»
  • «J'ai besoin que l'on m'écoute»
  • «J'ai besoin d'appui»

... alors il est temps d'agir, de chercher un appui, et pourquoi pas de solliciter le groupe de confiance pour un premier entretien, en toute discrétion et sans aucun engagement.

Le groupe de confiance offre un lieu d'écoute, de conseils, d'appui et de médiation. La démarche est confidentielle et gratuite.

Dans votre entourage professionnel, si votre collègue ou collaborateur-trice s'isole, n'a pas l'air dans son assiette, paraît tendu-e ou reste sur la défensive, suggérez-lui de faire appel au groupe de confiance.

Le Gouvernement a constitué un groupe de confiance conformément à l'art. 56 de la loi sur le personnel.
 

Art. 56 de la loi sur le personnel

1 L'Etat assure la protection de la personnalité de ses employés.

2 Il prend les mesures nécessaires pour empêcher toute discrimination entre les employés, en particulier en relation avec le sexe, la race, la culture, l'origine, la croyance, le mode de vie.

3 Il institue un groupe de confiance, composé de médiateurs qui se tiennent à disposition des employés rencontrant des difficultés sur leur lieu de travail, pour une écoute et une résolution des conflits en toute confidentialité.

4 Il prend les mesures nécessaires de prévention des accidents et maladies professionnelles, ains que de protection de la santé.

5 Il prend en outre les mesures assurant la protection des données personnelles.

La protection de la personnalité est précisée dans l'Ordonnance sur le personnel de l'Etat, section 8: Protection de la personnalité.

Les membres de ce groupe, provenant de différents domaines professionnels, sont formés pour prendre en considération les situations difficiles que le personnel de la fonction publique jurassienne et des institutions affiliées rencontre sur son lieu de travail.

Ils peuvent offrir des entretiens individuels aux bénéficiaires qui le souhaitent et, au besoin, engager un processus de médiation.