République et canton du Jura

Unique en Suisse : un nouveau centre de production d’éléments de construction novateurs en bois indigène bientôt aux Breuleux

Date : 25.08.2017 09:12:00

Les gouvernements des cantons de Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Soleure, Vaud, Zurich et Jura soutiennent l’implantation, sur territoire jurassien, d’un nouveau centre de production de bois feuillus collés unique en Suisse. Le Parlement jurassien est invité, cet automne, à se prononcer sur son financement. L'objectif est de créer de la valeur ajoutée dans l’économie forestière régionale, cantonale et intercantonale, afin d’améliorer la compétitivité et l'attrait de la place économique jurassienne. Pour un investissement de départ se montant à 9.5 millions de francs, ce sont environ vingt nouveaux postes de travail qui devraient être créés pour un chiffre d’affaires annuel avoisinant les 10 à 12 millions de francs.

 

Vu l’ampleur du projet et le fait que les volumes de bois nécessaires ne pourront pas être fournis uniquement par les forêts du seul canton du Jura, plusieurs associations cantonales de propriétaires de forêt ainsi que leur association faîtière « ForêtSuisse » participent activement, y compris financièrement, à la société Fagus Jura SA qui a été constituée dans ce but. C’est d’ailleurs cette société, dont le siège est à Vendlincourt, qui porte ce projet. A noter que les cantons correspondants sont également partenaires.

En cas d’acceptation par le Parlement, la Confédération, au titre de la loi fédérale sur la politique régionale (LPR), soutiendra ce projet à hauteur de 3,55 millions de francs (250'000 à fonds perdu et 3,3 millions en prêt). Pour ce faire, les gouvernements des cantons partenaires de Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Soleure, Vaud, Zurich et Jura soutiennent le projet pour un montant total de 1,35 million de francs à fonds perdu. Le Parlement jurassien est invité à se prononcer sur la participation du Jura, qui se monte à un total de 450'000 francs, sous la forme de contributions à fonds perdu.

Cet important projet aura des retombées positives et directes au niveau financier pour l’économie forestière de la région, y compris pour les propriétaires de forêts dont en bonne partie les communes et les bourgeoisies.

Au niveau environnemental, les éléments de construction en bois indigène, qui sortiront de ce nouveau centre, constituent des substituts intéressants à d’autres matériaux tels l’acier ou le béton, y compris pour des bâtiments à plusieurs étages. De plus, le fait notamment de travailler en circuits courts, tout en valorisant ensuite les sous-produits de cette production sous forme énergétique (chaleur, pellets, électricité) est une contribution concrète au développement durable.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014