Logo Jura - Image décorative Logo Jura - Image décorative

La pêche ouvre samedi sur les 5 principaux cours d’eau du canton

Date : 02.03.2018 10:00:00

Début mars annonce le retour des pêcheurs au bord des rivières jurassiennes. Ils sont déjà plus de 450 à s’être procuré le permis de pêche annuel. Si la truite reste le poisson le plus pêché, le brochet, désormais accessible toute l’année, attire de plus en plus d’adeptes.

 

C’est depuis des berges recouvertes de neige que les pêcheurs vont tenter, dès 7h00 samedi matin, de sortir quelques truites des eaux froides. Ils auront la possibilité de prolonger en hiver 2018-2019 avec la pêche des carnassiers. Alors que la saison de pêche à la truite se terminera le dernier jour de septembre, la pêche du brochet et de la perche pourra se poursuivre d’octobre à février sur des tronçons spécifiques du Doubs.

Le canton du Jura compte plus de 80 kilomètres de cours d’eau ouverts à la pêche. Il s’agit du Doubs jurassien (27 km), l’Allaine (18 km), la Sorne (18 km), la Birse (14 km) et la Scheulte (3 km). Le nombre de permis de pêche annuels délivrés, 450 à ce jour, augmente progressivement après un record négatif en 2013.

Jusqu’à 20 espèces de poissons différentes sont présentes dans ces eaux. La truite constitue évidemment le principal poisson recherché par les pêcheurs. Celle-ci est sauvage depuis l’abandon, en 2015, des remises à l’eau de truites de mesure issues d’élevage. L’Etat et la Fédération cantonale des pêcheurs jurassiens (FCPJ), par le biais d’un contrat de prestations, procèdent aujourd’hui par alevinage. Des dizaines de milliers de truites au stade larvaire et issues de géniteurs sauvages sont remises à l’eau chaque année dans certains affluents. Ce travail permet de compenser en partie les mauvaises années de reproduction naturelle et la diminution générale du poisson.

Suite au constat de disparition de la faune piscicole en aval de Roches en 2014, l’action de soutien au processus naturel de recolonisation piscicole de la Birse se poursuivra. Pour la deuxième année consécutive, ce sont plus de 25’000 alevins et jeunes truitelles produits à la pisciculture de Moutier qui seront remis à l’eau au printemps. Un suivi du résultat sera réalisé par les cantons de Berne et du Jura, de manière à évaluer la nécessité de poursuivre ou non cette mesure.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2018

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.