Logo Jura - Image décorative Logo Jura - Image décorative

Le canton du Jura salue l’annonce du rétablissement de la liaison ferroviaire directe entre Bâle et Genève via Delémont

Date : 31.10.2018 14:40:00

Le Département jurassien de l’environnement a pris connaissance avec satisfaction de la proposition du Conseil fédéral de rétablir la liaison ferroviaire directe entre Bâle et l’Arc lémanique via Delémont, suspendue depuis 2015. Le projet est inscrit dans l’étape 2035 du programme de développement stratégique de l’infrastructure ferroviaire (PRODES), que le Parlement fédéral est désormais invité à approuver. Le canton du Jura milite également en faveur de l’introduction d’une liaison sans changement entre La Chaux-de-Fonds et Delémont via Glovelier, qui n’est pour l’instant pas retenue.


Dans l’étape 2035 de PRODES qu’il vient de soumettre au Parlement, le Conseil fédéral propose de réaliser des projets d’aménagement de l’infrastructure ferroviaire pour un montant de 11.9 milliards de francs. Ce programme prévoit notamment d’aménager une voie de croisement près de Grellingen, entre Bâle et Delémont, ce qui représente un investissement  d’environ 130 millions de francs. La mesure permettra la circulation de trains en trafic grande ligne, selon une cadence à la demi-heure, entre Bâle et Bienne via Laufon, Delémont, Moutier et Granges-Nord.

Le programme prévoit également le rétablissement de la liaison directe entre Bâle et l’Arc lémanique via Delémont, suspendue depuis 2015 notamment en raison des travaux qui sont en cours en gare de Lausanne dans le cadre du concept Léman 2030. Ce rétablissement sera réalisé grâce à l’introduction d’un troisième produit qui sera complémentaire aux deux trains qui accomplissent actuellement le trajet Zurich-Bienne-Genève à chaque heure. Ainsi, le train qui reliera Bâle à Bienne via Delémont sera prolongé une fois par heure jusqu’à Genève.

Les autorités jurassiennes saluent ces deux décisions du Conseil fédéral et invitent le Parlement à les accepter à son tour. L’introduction de la cadence à la demi-heure en trafic grande ligne entre Bâle et Bienne et le rétablissement de la liaison directe vers l’Arc lémanique constituent deux objectifs stratégiques et prioritaires qu’elles poursuivent depuis de nombreuses années. Le canton du Jura continuera à s’engager afin que ces mesures soient réalisées dans les plus brefs délais, ce qui est techniquement possible avant 2025.

En revanche, l’Etat jurassien regrette que la mesure consistant à introduire une liaison sans changement entre La Chaux-de-Fonds et Delémont via les Franches-Montagnes et Glovelier ne soit pas prévue dans le programme 2035. Un tel projet, qui nécessiterait d’inscrire selon le Conseil fédéral un investissement de moins de 50 millions de francs dans PRODES, permettrait de réduire de plus de vingt minutes le temps de trajet entre les deux villes et, plus globalement, offrirait une cadence à la demi-heure entre La Chaux-de-Fonds et Bâle. Le Département de l’environnement va poursuivre son engagement en faveur de ce projet qui aurait un effet important et structurant sur le développement des transports publics dans l’Arc jurassien.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2018

Le site www.jura.ch utilise des cookies à des fins exclusives de statistiques et d'optimisation. En poursuivant votre visite sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.