40e anniversaire du Jura à Saignelégier 40e anniversaire du Jura à Saignelégier

La rougeole aux portes du Jura: la vaccination pour se prémunir

Date : 10.04.2019 14:00:00

Une flambée de rougeole sévit en Suisse depuis le début de l’année. Plus d’une centaine de cas ont été signalés à l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Les principaux cantons concernés sont Berne et Neuchâtel. La vaccination permet de contrôler voire d’éliminer la maladie.


La rougeole est une maladie virale hautement contagieuse qui peut occasionner des complications sévères, principalement des pneumonies ou des encéphalites, nécessitant une hospitalisation et pouvant conduire au décès dans les cas les plus graves. Un premier décès, celui d’un enfant, est survenu en France cette année. Cela reste exceptionnel mais le nombre de cas de maladie déclarée est en constante augmentation en Suisse et dans les pays voisins, ce qui augmente notoirement le risque. Des flambées ont d’ailleurs été déclarées dans d’autres pays, alors qu’on croyait avoir éradiqué la maladie. L'éradication de la rougeole est en effet possible, car elle ne profite d'aucun réservoir animalier dans la nature.

La maladie se manifeste par une forte fièvre, un écoulement nasal, une toux et des yeux rougis; quelques jours après, une éruption caractéristique apparaît, qui s'étend sur tout le corps.

Il existe un moyen efficace pour se protéger et protéger son entourage : la vaccination.

La Confédération, dans sa stratégie nationale de vaccination, recommande la vaccination contre la rougeole parmi les vaccins de base. Deux doses dès l’âge de 9 mois (et pour toute personne née à partir de 1964), permettent une protection à vie. Cette démarche s’inscrit dans une stratégie Suisse mais aussi européenne et mondiale d’élimination de la rougeole. L’Organisation Mondiale de la Santé vise une couverture de 95% de vaccination. Le canton du Jura bénéficie d’une couverture vaccinale importante contre la rougeole, comme la plupart des autres cantons. Grâce à la vaccination scolaire, un rattrapage est proposé aux enfants qui ne sont pas vaccinés (ou qui n’ont reçu qu’une seule dose). Ces enfants auraient également pu bénéficier d’une vaccination avant d’entrer à l’école. Dans ce cadre-là, les structures de la petite enfance ont aussi un rôle à jouer en rappelant aux parents de faire vacciner leurs enfants. 

Si vous n’êtes pas sûr de votre état vaccinal ou de celui de votre enfant, prenez rendez-vous chez votre médecin et, cas échéant, faites-vous vacciner. Il faut rappeler que la vaccination n’est actuellement pas obligatoire en Suisse.

Si vous ou une personne de votre entourage présentez de la fièvre accompagnée de taches rouges, appelez d’abord votre médecin avant de vous présenter au cabinet.

Pour rappel: les enfants qui ne sont pas vaccinés risquent d'être exclus de l'école ou de la crèche pour une durée de trois semaines au maximum en cas d'une flambée de rougeole dans leur classe.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2019

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.