Bandeau - Jura - Image décorative

Publication du premier «Rapport social» du canton du Jura

Date : 15.02.2019 10:30:00

Le Gouvernement jurassien publie ce jour son «Rapport social». Cette première édition pose les jalons et définit les indicateurs pertinents choisis pour approcher la question de la pauvreté, laquelle ne se résume pas à la situation économique ou financière. Ce document, qui sera progressivement complété et renforcé au cours des années, doit permettre de prendre les mesures adéquates et mesurables pour lutter efficacement contre la pauvreté dans le Jura.

 

En Suisse, plus d’un demi-million de personnes sont en situation de pauvreté et le Jura ne fait pas exception. Face à ce constat, une motion a été acceptée en octobre 2010 par le Parlement jurassien (motion n° 959). On y lit notamment: «La recherche et l'expérience montrent que la pauvreté naît de causes diverses. Si la situation économique qui provoque le chômage et la fin du droit aux indemnités est une cause importante de pauvreté, une formation insuffisante joue également un rôle significatif […]. La politique fiscale a également une influence sur le revenu disponible et la gestion du territoire peut être facteur d'intégration ou de marginalisation. En résumé, la question de la pauvreté est complexe car elle apparaît comme une question transversale de l'action publique.»

Il ressort du texte lui-même que la pauvreté est un phénomène complexe, multidimensionnel qui dépasse largement la simple question du pouvoir d’achat au sens économique ou de l’efficacité des prestations sociales. C’est pour cette raison que le Gouvernement jurassien a retenu une approche qui sort du cadre strictement financier.

Le rapport social jurassien dépasse ainsi, par son ambition, la notion de «Rapport sur la pauvreté» tel qu’on la retrouve dans les documents comparables édités par différents cantons de Suisse. Les dimensions retenues sont en effet larges : conditions de vie matérielle, activité productive, santé, éducation et formation, loisirs et interactions sociales, sécurité, gouvernance et droits fondamentaux, environnement naturel ou encore qualité de vie.

S’il est ambitieux dans son approche, le rapport ne prétend toutefois pas être exhaustif dans sa première version. Un certain nombre d’indicateurs sont en effet manquants, insuffisamment détaillés ou alors ne permettent pas des comparaisons intercantonales. Les prochaines années permettront d’estimer les ressources nécessaires pour obtenir une image de plus en plus précise de la situation.

Pour chacune des thématiques évoquées ci-avant, le document recense une série de mesures, déjà appliquées dans le Jura, visant à améliorer la qualité de vie des Jurassiennes et Jurassiens. Les mesures figurant dans le rapport devront elles-mêmes être précisées au cours du temps et permettre au Gouvernement jurassien d’établir un plan d’action à l’entame de chaque législature. La publication régulière du rapport social autorisera ainsi une évaluation périodique de l’efficacité des actions entreprises.

La thématique de la pauvreté gagne progressivement en importance politique. La création de la plateforme nationale «Contre-la-pauvreté», issue des travaux conjoints de la Confédération, des cantons, des villes et de partenaires privés, en est un des nombreux reflets. La contribution du canton du Jura à ces travaux ne date pas de ce jour mais la mise en place d’instruments de pilotage et de mesure performants va permettre d’en améliorer le dispositif.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2019

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.