Bandeau Coronavirus -  Image décorative Bandeau Coronavirus -  Image décorative

Augmentation du taux de chômage en mars (+0.2 pt)

Date : 07.04.2020 08:00:00

Selon le relevé mensuel du SECO, 2'111 demandeurs d’emploi étaient inscrits auprès de l'Office régional de placement du Jura le 31 mars dernier, soit 1'480 chômeurs et 631 demandeurs d'emploi non chômeurs.


Par rapport au mois précédent, cela représente 47 chômeurs de plus. Le taux de chômage a ainsi augmenté de 0.2 pt durant le mois écoulé et il s’établit à présent à 4.1%. L'ensemble des demandeurs d'emploi représente pour sa part 5.8% de la population active, soit une hausse de 0.2 pt également par rapport au mois précédent.

Variation nette (en mars) des demandeurs d'emploi/chômeurs par branches
Secteur primaire -1/-2
Industrie +30/+22
Bâtiment et génie civil -2/-8
Secteur tertiaire +61/+35
Secteur inconnu -1/0
Total +87/+47

Au total, 279 personnes se sont inscrites ou réinscrites à l'ORP-Jura en mars, alors que 187 dossiers ont été fermés. A noter qu’au niveau national, le taux de chômage a augmenté de 0.4 pt en mars et qu’il se situe à présent à 2.9%.

Le chômage est de 4.2% dans le district de Delémont, 4.0% dans celui de Porrentruy et 3.7% aux Franches-Montagnes.
 

Près de 1’700 entreprises ont annoncé du chômage partiel

Depuis le 1er mars, près de 1'700 entreprises ont déposé un préavis de réduction d’horaire de travail (RHT), en raison de pertes de travail dues au coronavirus et aux mesures prises par les autorités pour en limiter la propagation.

Grâce à des moyens supplémentaires déployés par le Service de l’économie et de l’emploi (SEE), pour traiter ces dossiers aussi rapidement que possible, quelque 1’250 entreprises ont déjà reçu, à ce jour, une approbation leur permettant d’obtenir l’indemnisation des heures de travail perdues auprès de leur caisse de chômage. Près de 17'000 salariés potentiellement en horaire réduit sont actifs dans ces entreprises, ce qui représente environ 40% des emplois dans le canton du Jura. Environ 450 préavis de RHT doivent encore être examinés par le SEE au cours des prochains jours.

Pour rappel, le Conseil fédéral a décidé de faciliter et de simplifier l’octroi d’indemnités en cas de RHT dans les entreprises ne pouvant plus occuper complètement leurs salariés en raison de la pandémie. L’objectif est d’éviter les licenciements et de garantir le versement des salaires aux travailleurs concernés.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2020

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.