République et canton du Jura

Les sols des places de jeux publiques régionales contiennent très peu de polluants

Date : 02.08.2022 10:14:00

 

Ces dernières années, différentes pollutions de sols urbains ont été constatées en Suisse. Suite à ces découvertes et à leurs conséquences potentielles sur la santé, le Canton du Jura a procédé à l’expertise de 10 places de jeux publiques. Les résultats sont particulièrement satisfaisants.


Les sols présents en milieu urbain sont susceptibles de contenir des concentrations plus ou moins élevées de polluants provenant de sources diverses et généralement anciennes. Il peut s’agir, par exemple, de plomb issu de gaz d’échappement à proximité des routes, de cuivre dans les jardins potagers ou encore de dioxines à proximité d’usines d’incinération de première génération. Des risques pour la santé sont alors possibles en lien avec le jardinage ou les jeux des enfants.

Afin d’apprécier la situation dans le Jura, des analyses ont été menées par l’Office de l’environnement, en collaboration avec les communes concernées, sur 10 places de jeux publiques. Sur chaque site, deux échantillons couvrant chacun une surface de 100 m2 ont été prélevés. Un vaste panel de polluants a été analysé, comprenant des métaux lourds, des hydrocarbures classiques, des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), des hydrocarbures chlorés volatils, des polychlorobiphényles (PCB) et des dioxines.

Les résultats sont particulièrement satisfaisants. Sur cinq places de jeux (respectivement 13 échantillons), aucun dépassement des valeurs indicatives de l’Ordonnance fédérale sur la protection des sols n’a été relevé. Ces sols sont considérés comme non pollués. Sur les cinq autres places de jeux, les valeurs indicatives fédérales sont dépassées pour une substance au moins. Les concentrations mesurées se situent toutefois systématiquement en deçà des valeurs d’investigation fixées dans la législation fédérale. Ainsi, pour ces sites, les sols présentent une certaine pollution, mais toujours en concentration suffisamment faible permettant d’exclure tout risque d’atteinte à la santé des enfants, y compris si ces derniers fréquentent la place de jeux quotidiennement, jouent au sol et manipulent de la terre.

Durant les années 2000 à 2020, des contrôles de qualité de sols urbains avaient déjà été réalisés dans le canton du Jura à proximité de différents sites présentant un risque particulier. Il s’agissait par exemple de sols voisins de cheminées industrielles, comme autour de l’ancienne usine Thécla à Saint-Ursanne et des fonderies von Roll à Delémont et Choindez. Aucune pollution notable n’avait été détectée sur ces différents sites.

Avec d’une part les résultats des analyses menées à proximité de sites industriels et d’autre part les analyses récentes réalisées sur les principales places de jeux, le canton du Jura dispose désormais d’une vision d’ensemble rassurante quant à la qualité de ses sols en milieu urbain.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2022

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.