Dans un contexte où les échanges d’informations par Internet sont devenus courants, le canton du Jura aide au développement du dossier électronique du patient. Ce projet de «cybersanté» vise à faciliter l’échange d’informations entre professionnels de santé, et également avec le citoyen. Les Jurassiens pourront donc à terme, s’ils le souhaitent, demander la création de leur dossier électronique du patient.

Le système, une fois en place, sera facultatif pour le citoyen. Celui qui souhaitera en profiter devra donner son consentement explicite à la création d’un dossier électronique le concernant. Une fois ce prérequis rempli, le professionnel disposant d’un document informatique (par exemple une lettre de sortie d’un hôpital, une ordonnance ou une radiographie) aura la possibilité de le mettre à disposition d’autres professionnels de la santé choisis par le citoyen. De la même manière, les Jurassiens pourront accéder à leurs données via un portail Internet sécurisé. Seul le citoyen ainsi que les professionnels de santé choisis par lui pourront accéder à ses données médicales.

Bénéfices généraux attendus :

  • Amélioration de la coordination des soins, avec la mise à disposition de la bonne information au bon moment pour les professionnels impliqués dans la prise en charge
  • Amélioration de la sécurité et de la qualité des soins, avec les informations à jour et disponibles pour les différents partenaires
  • Amélioration de l’efficience, avec par exemple la diminution des tâches faites à double. Ce qui pourrait entraîner une baisse des coûts
  • Amélioration de la transparence vis-à-vis du patient, puisque le patient a accès aux informations le concernant.

Concrètement, le projet est confié à au Service de la santé publique, en collaboration avec le Service de l’informatique, sous la responsabilité d’un comité de pilotage auquel participent les différents partenaires de la santé. Le préposé à la protection des données est également associé.

Les travaux ont montré un réel intérêt de la part des professionnels de la santé jurassiens. Dans un premier temps, les partenaires qui sont invités à participer au projet sont :

  • l’Hôpital du Jura
  • la Clinique Le Noirmont
  • la maison de naissance Les Cigognes
  • la Société médicale du canton du Jura
  • l’association des pharmaciens jurassiens
  • l’Association jurassienne des institutions pour personnes âgées
  • la Fondation pour l’aide et soins à domicile

Dans un second temps, d’autres partenaires jurassiens pourraient également être intégrés.

De plus, la plateforme permettra l’échange d’informations avec des professionnels de santé hors canton.

Les assurances (maladie et étatiques) ainsi que les administrations de l’état, n’auront aucun accès au système.

Mise en consultation de l'avant-projet d'arrêté relatif à l'adhésion de la République et Canton du Jura à l'Association intercantonale «cara» pour le déploiement du dossier électronique du patient

Le Gouvernement jurassien a signifié sa volonté de rejoindre l’Association intercantonale CARA, dont le cantons de Genève, Valais et Vaud sont déjà membres. Toutefois, cela nécessite l’acceptation du Parlement jurassien. Un dossier est actuellement en cours de consultation avant sa transmission au Parlement. Le Canton de Fribourg attend également une décision de son législatif cantonal.