Avant tout placement d'un enfant, il convient de s'interroger sur l'adéquation entre les besoins de l'enfant et les caractéristiques de la structure d'accueil.

Rôle du Service de l'action sociale

  • surveillance générale des placements familiaux dans le respect de l'intérêt de l'enfant
  • évaluation des familles d'accueil spécialisées et de celles accueillant plus de trois enfants en vue d'une autorisation par le Département compétent
  • organisation d'une formation de base et de journées d'analyse et de pratique

Procédure à respecter pour les placements

Les placements en famille d'accueil doivent être avalisés par l'Autorité tutélaire sur la base d'une évaluation sociale réalisée par un-e assistant-e sociale des Services sociaux régionaux. Chaque enfant placé est accompagné d'un référent de placement.

Les placements en institution peuvent être décidés par l'Autorité tutélaire ou le Tribunal des mineurs, voire également par les parents. Dans ce dernier cas, le placement est soumis à une autorisation délivrée par le Service de l'action sociale.

Les placements dans une institution extracantonale nécessitent une demande préalable de garantie de prise en charge financière. Celle-ci doit être présentée au Service de l'action sociale par le référent de placement.