Informations officielles du canton du Jura concernant le coronavirus - dans l'ordre chronologique.

Les crèches restent encore fermées jusqu’à nouvel avis mais demeurent néanmoins accessibles pour certains enfants

4 avril

Les structures d’accueil extrafamiliales ont été fermées le 16 mars dernier pour éviter la propagation du coronavirus. Suite à l’injonction de la Confédération, elles ont toutefois dû se réorganiser pour accueillir les enfants du personnel soignant, en respectant les règles strictes émises par l’Office fédéral de la santé publique. Leur accès est désormais possible pour les enfants des parents qui travaillent dans des domaines liés aux produits et aux activités de première nécessité.

Une patrouille équestre de police pour veiller à l’application des mesures protectrices contre le coronavirus et prévention des accidents de la route

2 avril

La police cantonale jurassienne s’adapte continuellement à la situation actuelle. Elle met en œuvre des moyens pour veiller au respect des mesures de protection contre le COVID-19 en tous lieux, notamment par une brigade équestre. En outre, un message de prévention des accidents de la route est adressé aux motards, notamment. Dans le premier cas, une brigade équestre sera déployée pour accéder facilement aux lieux touristiques où l’on peut prévoir une forte concentration de personnes afin de veiller à la bonne application des mesures de protection. En parallèle, les motards sont invités à ne pas prendre la route pour éviter des accidents qui solliciteraient le réseau sanitaire. Enfin, tout un chacun est invité, avec le week-end ensoleillé qui s’annonce, à ne pas relâcher sa vigilance et à continuer d’observer les règles permettant de faire barrage au virus.

Maintien du réseau habituel de prise en charge de la violence domestique dans le canton du Jura

1er avril

Le confinement partiel décidé par les autorités fédérales et cantonales pour endiguer la propagation du Coronarivus-COVID-19 fait craindre une augmentation des violences domestiques. Le bureau de la déléguée à l’égalité, le Centre de consultation LAVI, service d’aide aux victimes d’infractions et la Police cantonale informent la population jurassienne que le réseau de prise en charge de la lutte contre les violences maintient ses prestations pendant les mesures de confinement partiel afin de protéger et soutenir les victimes.

COVID-19 et procédures de marchés publics

1er avril

En raison de la crise du coronavirus, le Conseil fédéral a décidé, le 20 mars, d’avancer les féries judiciaires de Pâques. Le même jour, le Gouvernement jurassien a pris des mesures en vue de réduire l’étendue de certaines obligations administratives des particuliers et des entreprises. Au vu des questions soulevées depuis lors dans le domaine des marchés publics, certains points appellent des clarifications.

Trois centres de consultation dans les districts

31 mars

La pandémie du coronavirus continue à se propager dans le canton du Jura et nécessite un renforcement du dispositif sanitaire. Afin d’alléger la charge qui repose sur l’Hôpital du Jura et de permettre aux cabinets médicaux de retrouver une activité plus habituelle, trois centres de consultation COVID-19 seront fonctionnels dès le jeudi 2 avril 2020 à Saignelégier, Delémont et Alle. Le personnel médical et infirmier y consultera les personnes présentant des symptômes liés au COVID-19. Les rendez-vous et contacts pour ces centres de consultation se feront via la hotline cantonale au 032 420 99 00.

Deux nouveaux instruments de soutien à la population et une hotline unique pour toutes les questions

27 mars

Le canton du Jura met en place en cette fin de semaine deux nouveaux instruments pour venir en aide à la population et aux personnes engagées dans des actions de solidarité: une plateforme d’entraide et un site internet qui regroupent différentes ressources pour faire face aux défis du quotidien en lien avec les questions de santé. Par ailleurs, une seule hotline (032 420 99 00) est dès à présent fonctionnelle pour répondre à toutes les questions en lien avec le coronavirus et ses incidences que ce soit pour la santé, l’économie, l’emploi ou encore le social.

Protéger les personnes souffrant de troubles psychiatriques

25 mars (10h)

Afin de préserver les personnes présentant des troubles psychiatriques, ainsi que les populations sensibles à de tels symptômes, des permanences téléphoniques spécialisées ainsi qu’un centre de crise psychiatrique est ouvert à Delémont pendant la période de pandémie du COVID-19.

Une trentaine de militaires pour renforcer le système sanitaire jurassien

24 mars (15h)

Lundi 30 mars 2020, trente soldates et soldats de l’Armée suisse seront déployés à Delémont pour renforcer le système sanitaire jurassien dans le cadre de la pandémie provoquée par le COVID-19. Ce détachement du Bataillon hôpital 2 va œuvrer pour appuyer l’Hôpital du Jura (H-JU) en priorité sur le site de Delémont.

Mesures cantonales de soutien aux secteurs de l’économie, du social et de la formation

24 mars

L’épidémie de coronavirus continue de progresser en Suisse et dans le Jura. Le Gouvernement met en œuvre 9 mesures cantonales complémentaires de soutien à l’économie, au social et à la formation. Ces mesures adaptées à la réalité jurassienne renforcent le dispositif fédéral. Le Gouvernement réitère son appel à la population : respectez les consignes sanitaires de l’OFSP pour se protéger du virus ! Cela va permettre de sauver des vies.

Le Gouvernement jurassien adapte les mesures édictées

23 mars

Dans sa séance de lundi 23 mars, le Gouvernement jurassien a précisé les mesures prises jusqu’à présent en lien avec les dernières décisions de la Confédération liées au coronavirus. Ainsi, le Département de l’économie et de la santé est compétent pour ordonner la fermeture d’une entreprise ou d’un chantier si les normes d’hygiène et de distance sociale ne sont pas respectées. Le Gouvernement a par ailleurs décidé de prolonger la fermeture des écoles jusqu’au 30 avril.

Comment éliminer les déchets dans la situation particulière liée au coronavirus

23 mars

L’Office cantonal de l’environnement a transmis ce jour une série de recommandations aux communes pour le traitement des déchets dans la situation particulière liée au coronavirus. Celles-ci concernent en partie directement la population.

Les cantons de Bâle-Ville, de Bâle-Campagne et du Jura prennent en charge des patients atteints du COVID-19 gravement malades en provenance de l’Alsace

22 mars

Les trois cantons de Bâle-Ville, de Bâle-Campagne et du Jura prennent en charge chacun deux patients atteints du COVID-19 (coronavirus) gravement malades en provenance d’Alsace au sens de la tradition humanitaire et de l’aide d’urgence transfrontalière. Les transferts sont en cours de préparation.

Réduction de certaines obligations administratives

20 mars (17h)

Le Gouvernement jurassien cherche à limiter les contraintes administratives des particuliers et des entreprises, certaines ne pouvant être que difficilement accomplies vu les mesures prises pour lutter contre la propagation du COVID-19. En se basant sur l’article 60 de la Constitution jurassienne, l’Exécutif cantonal a ainsi reporté ou suspendu certains délais.

Coronavirus et poursuite pénale des infractions constatées

18 mars (14h)

Depuis quelques semaines, les Autorités cantonales mettent en place des dispositifs de lutte contre le virus COVID-19, lequel continue son expansion au sein de la population. Les mesures ont été réadaptées au fur et à mesure de l’évolution et sont désormais de plus en plus contraignantes pour l’ensemble des citoyens jurassiens.

Hotline cantonale surchargée: la règle des 5 personnes ne concerne pas les entreprises et les commerces autorisés

18 mars (11h)

L’interdiction des rassemblements publics, privés ou religieux de plus de 5 personnes dans le Jura suscite beaucoup de questions ce matin du côté des entreprises et des commerces autorisés à rester ouverts. Tant les premières que les seconds ne sont pas concernées par cette interdiction

Etat de nécessité décrété et interdiction des rassemblements de plus de 5 personnes

17 mars (17h)

Le Gouvernement jurassien prend acte de l’annonce faite hier par le Conseil fédéral. Les mesures décrétées par la Confédération vont dans le sens de celles ordonnées dimanche dernier dans le Jura. Réuni ce jour en visioconférence, l’Exécutif jurassien a décidé d’aller encore plus loin dans ses restrictions. L’objectif est de limiter au maximum les contacts physiques entre les personnes.

Fermeture des commerces et établissements publics - Le canton du Jura prend des mesures supplémentaires pour protéger la population

15 mars (17h)

Le coronavirus ne cesse de s’étendre; sa propagation est exponentielle et très rapide et le canton du Jura n’est pas épargné. Le Gouvernement jurassien prend ainsi de nouvelles mesures afin de protéger sa population et éviter un engorgement des services de santé. Ces nouvelles dispositions entrent en vigueur ce lundi 16 mars 2020.

Décision du Gouvernement jurassien

15 mars - 17h

Application des décisions du Conseil fédéral dans le canton du Jura - Mesures supplémentaires pour protéger la santé de la population

13 mars

A la suite de l’annonce du Conseil fédéral, le Gouvernement jurassien a décidé de plusieurs mesures fortes en lien avec le coronavirus. Toutes les structures d’accueil de la petite enfance et les écoles du canton seront fermées dès ce lundi 16 mars et jusqu’au 4 avril. Une hotline «accueil enfants/enseignement/formation» est mise en place dès demain. Les rassemblements de plus de 100 personnes sont interdits avec effet immédiat. Ces mesures strictes ont pour objectif de limiter la propagation du COVID-19 dans le canton.

Mesures pour préserver les personnes âgées du COVID-19 dans les institutions jurassiennes de soins

11 mars

Afin de préserver les personnes âgées vivant dans les établissements médico-sociaux (EMS) et les unités de vie de psychogériatrie (UVP) jurassiens, les autorités cantonales de la santé ont pris la décision de principe d’interdire les visites dès le jeudi 12 mars 2020. Des exceptions sont prévues. Les hôpitaux en feront de même avec des conditions spécifiques selon le service concerné.

Le canton du Jura adapte sa stratégie pour atténuer les effets du COVID-19 dans la population générale et pour protéger les personnes vulnérables

10 mars

Depuis lundi 9 mars, les efforts s'orientent dorénavant vers une atténuation des effets du COVID-19 dans la population générale et la protection des personnes vulnérables. Jusqu'ici, l'objectif principal était de réduire la propagation du virus par un dépistage et un traitement rapide des personnes infectées ainsi que de déterminer les chaînes de contamination (traçabilité) et de prévenir d'autres infections dans la lutte contre la propagation du virus.

Coronavirus: mise en place d’une deuxième hotline dédiée à la santé de la population

9 mars

Le Gouvernement jurassien a décidé d’ouvrir une seconde hotline afin de répondre au mieux aux diverses questions liées au coronavirus (COVID-19). Cette nouvelle ligne téléphonique sera dédiée aux interrogations générales concernant la santé de la population jurassienne.

Trois nouveaux cas de coronavirus recensés dans le Jura

8 mars

Durant le week-end, trois nouveaux cas de coronavirus (COVID-19) ont été confirmés dans le canton du Jura. Des recommandations ont été faites aux personnes concernées et à leurs entourages.

Premier cas de coronavirus confirmé et nouvelles règles sur la tenue des manifestations de moins de 1000 personnes

5 mars

Un premier cas d’une patiente jurassienne testée positivement au coronavirus (Covid-19) est confirmé. La personne est prise en charge par l’Hôpital du Jura bernois à Saint-Imier. Le Canton du Jura annonce par ailleurs de nouvelles mesures quant à l’organisation des manifestations réunissant moins de 1000 personnes.

Coronavirus - Dispositif cantonal prêt à être renforcé

28 février

Plusieurs cas suspects de Coronavirus ont été dépistés durant les derniers jours dans le canton du Jura. Aucun cas ne s’est révélé positif jusqu’ici. Les autorités indiquent néanmoins que le dispositif cantonal est prêt à être renforcé et rappellent quelques informations et recommandations à la population.