République et canton du Jura

Swissmetal: le Gouvernement écrit au Conseil d'administration

Date : 08.11.2005 00:00:00

Delémont, le 8 novembre 2005

Le Gouvernement jurassien n'est qu'à demi rassuré par l'annonce faite mardi par les dirigeants de Swissmetal. Si l'avenir de l'entreprise Boillat à Reconvilier, en particulier son secteur fonderie, n'est pas encore scellé, il s'agit de tout mettre en œuvre pour qu'il ne s'agisse pas que d'un sursis. Les informations qui filtrent sont en effet préoccupantes, le groupe confirmant son intention de restructurer ses deux usines de Reconvilier et Dornach mais demeurant flou sur le contenu de son plan. Une année à peine après les événements qui avaient marqué l'entreprise Boillat, cette annonce n'est pas de nature à apaiser le climat d'insécurité pour le personnel et les partenaires de l'entreprise.
 

Le ministre Jean-François Roth s'est entretenu ce matin avec son homologue bernoise Elisabeth Zölch Balmer. Il l'a informée que le Gouvernement jurassien appuiera les démarches effectuées par le Conseil-exécutif. Il adressera un courrier au Conseil d'administration de Swissmetal demandant qu'une évaluation objective des deux sites soit menée avant de prendre une décision quant à leur avenir. Cette analyse doit être faite avec des représentants de Reconvilier et porter sur des critères industriels et économiques et non pas uniquement sur une stratégie financière à court terme.
Cette évaluation objective va montrer le bien-fondé du maintien des activités de fonderie à Reconvilier, étant donné ses performances récentes et son haut taux de productivité. Dans ce contexte, une fermeture de ce site aurait des conséquences politiques graves et susciterait une profonde incompréhension auprès de toute la population, qui avait manifesté un fort soutien à l'entreprise l'année dernière. Le Gouvernement jurassien estime que les décisions stratégiques qui seront prises prochainement auront un impact non seulement sur l'unité de production de Reconvilier, mais aussi sur l'ensemble du groupe, qui emploie plus de 1'000 personnes dans l'Arc jurassien. C'est la raison pour laquelle il suivra avec beaucoup d'attention l'évolution de ce dossier.
Le Gouvernement considère que Swissmetal Boillat, avec ses quelque 400 employés, est un acteur économique important dans la région. De nombreuses entreprises établies dans le canton du Jura entretiennent des relations d'affaires avec l'entreprise de Reconvilier, en tant que sous-traitants ou clients. Le développement de ce site de production constitue donc un enjeu économique majeur pour toute la région.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014