République et canton du Jura

Nouvelle interdiction de détention des volailles en plein air

Date : 15.02.2006 00:00:00

Delémont, le 15 février 2006

Le Conseil fédéral a décidé d’interdire à nouveau la détention de la volaille en plein air à partir de lundi  20 février. Les gallinacés devront être détenus dans des enclos munis d’un toit en auvent étanche et de grillages sur les côtés  pour empêcher toute incursion d’oiseaux sauvages. L’objectif de cette mesure est d’éviter que des oiseaux sauvages ne transmettent le virus de la grippe aviaire à la volaille domestique indigène.
 

La situation de la grippe aviaire s’est aggravée ces derniers jours. Le virus H5N1 se rapproche  de notre pays. Des oiseaux sauvages, principalement des oiseaux d’eau, atteints de grippe aviaire ont été découverts en Italie, en Grèce et en Allemagne et des cas suspects sont annoncés en Autriche et en Slovénie. Pour la première fois, des cas ont été confirmés en Afrique, dans des régions d’où des oiseaux migrateurs s’envolent au printemps pour gagner l’Europe du Nord ou la Suisse.

L’interdiction de détention des volailles en plein air, applicable à l’ensemble de la Suisse, n’est pas limitée dans le temps. La grippe aviaire semble s’installer durablement dans nos régions et l’Office vétérinaire fédéral renforce son système sentinelle permanent  pour détecter la maladie chez les oiseaux sauvages.

L’interdiction d’importation d’oiseaux vivants et de produits à base de volaille en provenance des pays touchés est maintenue.

La population ne court actuellement aucun risque direct et peut consommer sans crainte la volaille, les oeufs et leurs produits dérivés. Par prudence, il convient cependant de ne pas toucher à main nue  les oiseaux sauvages trouvés morts.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014