République et canton du Jura

Situation hydrologique dans le Jura: vulnérabilité des cours d'eau et appel à la vigilance

Date : 20.07.2006 00:00:00

Saint-Ursanne, le 20 juillet 2006

Le manque de précipitations observé depuis le début du mois de juin entraîne dans le Jura une situation d'étiage des cours d'eau. Cette situation est plus marquée en Ajoie. Les faibles débits des rivières et ruisseaux les rendent  particulièrement vulnérables aux pollutions. La plus grande vigilance est de mise pour éviter toute atteinte aux ressources en eau du canton.
 

Les conditions météorologiques de ce début d'été, en particulier le déficit de précipitations et les températures élevées observées depuis début juin provoquent une situation d'étiage des cours d'eau dans notre région, en particulier en Ajoie. De l'ordre de 300 litres par seconde à Boncourt, le débit de l'Allaine est comparable à celui observé en 2003, année qui avait connu une sécheresse extrême. A ce jour, la situation est moins préoccupante pour les bassins versants de la Birse et du Doubs. Les débits de la Birse, de la Sorne et du Doubs sont encore supérieurs à ceux observés en 2003.
Des informations détaillées concernant les débits des cours d’eau peuvent être obtenues à l’adresse internet suivante  www.bwg.admin.ch/service/hydrolog/f/oberfl.html

L’Office des eaux et de la protection de la nature (OEPN) en appelle à la plus grande vigilance afin d'éviter toute atteinte à ces précieux milieux naturels. En particulier, l'OEPN ne délivrera aucune autorisation de prélèvement d’eau dans les cours d'eau durant cette période d'étiage. De même, aucune intervention ou autres travaux d’aménagement dans les cours d’eau ne seront autorisés durant cette période. L’OEPN recommande de plus aux agriculteurs de ne pas épandre de matières fertilisantes ni de produits phytosanitaires à proximité des cours d’eau. Une bande tampon de 20-30 mètres doit être respectée en raison des faibles débits et des risques accrus en cas de pollution.

S'agissant des eaux souterraines (nappes phréatiques et sources) utilisées pour l'alimentation en eau potable, la situation générale est pour le moment  moins préoccupante, principalement en raison des abondantes pluies intervenues ce printemps. Cependant, la situation est relativement hétérogène en fonction de la nature des ressources en eau qui sont exploitées par les différents distributeurs d'eau dans le canton (communes et syndicats). Aussi, ces derniers pourront  prononcer des recommandations ou restrictions d’utilisation d’eau si la situation locale l'exige.

D'une manière générale, L'OEPN recommande d'utiliser le précieux liquide avec parcimonie, d'éviter tout gaspillage d'eau et de prendre toutes les mesures adéquates permettant de préserver au mieux cette ressource vitale.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014