République et canton du Jura

Centre Safetycar Jura à Vendlincourt: prise de position du canton

Date : 28.06.2007 00:00:00

Delémont, le 28 juin 2007

La commune de Vendlincourt a transmis au canton une demande pour le changement d'affectation du sol en vue de réaliser un centre de formation et de sécurité routière : Centre Safetycar Jura. Dans ses considérations sur la faisabilité du projet, le Département de l'Environnement et de l'Equipement rappelle la décision du Gouvernement d'entrée en matière sur le principe d'une telle installation dans le canton. En effet, il la juge opportune et compatible avec l'image du canton, pays où se déroulent annuellement plusieurs courses et rallyes automobiles. En ce qui concerne la détermination du lieu de Vendlincourt, préféré par le promoteur parmi 17 sites différents, le canton demande encore une justification du choix. Par ailleurs, différents aspects liés à la protection des eaux et contre le bruit, à la gestion des sols, aux forêts et aux accès devront encore être précisés.
 

C'est en 2005 que le promoteur du projet Safetycar, Florian Lachat, interpellait le Service de l'aménagement du territoire (SAT) pour qu'il examine, à titre préalable, le bien-fondé de son projet, en particulier sa conformité au plan directeur cantonal. Le Gouvernement admettait que ce projet, essentiellement de loisirs, était opportun et compatible avec l'image du canton. En effet, plusieurs courses, rallyes et critérium, s’y déroulent annuellement et l'industrie mécanique y est développée. Il répond aussi à la stratégie 2002 du Conseil fédéral en matière de sécurité routière.

Le Département de l'Environnement et de l'Equipement vient de rendre son examen sur la faisabilité du projet et les exigences à remplir, au terme d'une procédure de consultation interne menée par le SAT. 

Le projet, soumis à une procédure de planification, se situe au sud du village de Vendlincourt sur une superficie de quinze hectares environ de terres agricoles. D'autres sites ont été écartés suite à une évaluation multicritères. Globalement, le projet de plan spécial présenté par la commune de Vendlincourt satisfait aux exigences de l'aménagement du territoire, de la sécurité et de la protection de l'environnement. Dès lors qu'il s'agit d'une infrastructure unique, d'intérêt cantonal, l'Etat n'exige pas la compensation de la perte des surfaces d'assolement qu'entraîne la réalisation du projet. Il émet cependant plusieurs exigences formelles qui pourront être satisfaites soit en précisant la réglementation de la zone, soit lors de la délivrance ultérieure du permis de construire. Bien que le projet porte également sur le pilotage sportif, le canton confirme qu'il ne pourra pas accueillir des courses automobiles, à tout le moins, les courses en ligne où circulent plusieurs véhicules en même temps.

La suite de la procédure consiste en la mise au net du projet avant son dépôt public et la sanction d'une assemblée communale. Au terme de celle-ci, le SAT statuera sur les éventuelles oppositions et procèdera à l'homologation de la décision communale.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014