République et canton du Jura

Le Jura bernois et le canton du Jura reliés par la Transjurane

Date : 30.11.2007 00:00:00

Berne/Delémont, le 30 novembre 2007

Les cantons de Berne et du Jura ont inauguré vendredi (30 novembre 2007) le tronçon intercantonal de l’A16 reliant Choindez et Moutier. Ce tronçon de 4,3 kilomètres est le résultat d’une intense collaboration entre les différents services techniques des deux cantons qui ont oeuvré durant plus de dix ans pour réaliser un maillon important et emblématique de l’A16 entre Bienne et Boncourt. Dès aujourd’hui, la mobilité de la population de la région et la sécurité des usagers de la route s’en trouvent renforcées. Plus globalement, c’est l’attractivité de toute la région qui est améliorée, en attendant l’ouverture complète de l’A16 entre Boncourt et Tavannes en 2016.
  

La conseillère d’Etat Barbara Egger-Jenzer, directrice des travaux publics, des transports et de l’énergie du canton de Berne, et le Président du Gouvernement jurassien Laurent Schaffter, chef du Département de l’environnement et de l’équipement, ont inauguré vendredi (30 novembre) le tronçon d’autoroute entre Choindez et Moutier réalisant ainsi un geste de portée symbolique. Le directeur de l’Office fédéral des routes, Rudolf Dieterle, a reçu des deux membres des exécutifs cantonaux un volumineux dossier sanctionnant le transfert de propriété de ce tronçon qui appartiendra dès janvier 2008 à la Confédération. La cérémonie s’est déroulée au milieu du tunnel de la Roche St-Jean.

Sur le coup de 12h30, les premiers véhicules se sont engagés sur l’A16 pour parcourir les 4,3 kilomètres reliant désormais la demi-jonction de Choindez et celle de Moutier Nord par les tunnels de la Roche St-Jean (220 mètres) et du Raimeux (3'220 mètres), à la suite des cars transportant les invités.

Le tronçon mis en service permet ainsi au trafic d’éviter les gorges de Moutier et la localité de Roches par le franchissement en souterrain des principaux obstacles naturels  que sont l’arête de la Roche St-Jean et le massif du Raimeux. De plus, la partie nord-est de la ville de Moutier n’est désormais plus traversée par le trafic en direction et en provenance de l’A1 (Oensingen, SO). Ce nouveau tronçon de l’A16 améliore la mobilité et la sécurité des usagers de la route tout en diminuant les nuisances provoquées par le trafic routier.

Dans la partie septentrionale du Jura bernois, le choix de débuter la construction par le tronçon Roches - Court a été dicté par le caractère prioritaire du contournement de Moutier et par les mesures de sécurité à prendre en raison de la sinuosité du tracé de la route cantonale dans les gorges de Moutier et de Court. En outre, les alternatives de tracé encore en discussion à l’époque dans la vallée de Tavannes ont appuyé ce choix. Le concept d’évacuation des matériaux d’excavation est à l’origine de la décision d’entreprendre d’abord la construction du tronçon Roches - Moutier Nord avant celui de Moutier Sud - Court.  

Le tronçon Roches - Moutier Nord a fait l’objet d’un dépôt public en 1995. Les premiers travaux ont été engagés à partir de 1996 avec la réalisation de la galerie de reconnaissance du tunnel du Raimeux. La construction du tunnel principal et du puits de ventilation du Raimeux a débuté en 1999. En parallèle ont été réalisés les viaducs Sous la Rive à Moutier et de la Combe Chopin à Roches. Quant au tunnel de la Roche St-Jean, réalisé à partir du printemps 2004, il est à cheval sur la frontière cantonale. Il a été construit par le canton de Berne en tant que maître de l’ouvrage pilote, avec l’appui du canton du Jura, maître de l’ouvrage associé.

La demi-jonction de Choindez fait partie de la section 8 de l’A16, sur le territoire du canton du Jura. Les travaux principaux ont débuté au printemps 2005. C’est à partir de l’été 2003 que les premiers travaux préparatoires ont été engagés dans ce secteur.

La construction du tronçon Choindez - Moutier Nord présente un coût total de 317 millions de francs (22 millions pour la demi-jonction de Choindez et 295 millions pour le tronçon Roche St-Jean - Moutier Nord). 

La planification actuelle de l’A16 Transjurane prévoit les délais de mise en service suivants, correspondant aux sections (JU) ou tronçons (BE) présentés selon un ordre géographique du Nord au Sud :
 
-Plate-forme douanière de Boncourt-Delle le 17 décembre prochain ;
-Boncourt - Bure (5,1 km) en 2011 ;
-Bure - Porrentruy Ouest (8,3 km) en 2014 ;
-Delémont Est - Choindez (4,9 km) en 2014 ;
-Contournement de Moutier (2,1 km) en 2011 ;
-Moutier - Court (3,1 km) en 2012 ;
-Court - Loveresse (9,1 km) en 2016 ;
-Loveresse - Tavannes (3,7 km) en 2012.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014