République et canton du Jura

Délibérations du Gouvernement

Date : 17.01.2008 00:00:00

 Séance du 15 janvier 2008

Coopération jurassienne au Cameroun : le projet de radio communautaire sera évalué

Le Gouvernement a décidé de faire évaluer l’un des projets de coopération que le canton du Jura mène au Cameroun. Un expert de la Direction du développement et de la coopération de la Confédération (DDC), partenaire du canton dans ce projet, se rendra prochainement sur place afin d’évaluer la gestion financière et la capacité de conduite du projet par le partenaire local, une ONG camerounaise. Cet audit fait suite à différents problèmes de gouvernance rencontrés ces derniers mois et qui ont entraîné, en novembre dernier, le blocage des fonds jurassiens par mesure de précaution.

Le Jura est actif au Cameroun dans deux projets : un projet de santé primaire et un projet de développement rural. Ce dernier est porté par une ONG camerounaise et se subdivise en trois sous projets: animation rurale, institut agricole et radio communautaire. C’est ce dernier programme qui connaît actuellement des problèmes de gouvernance qui perturbent sa réalisation. Deux des quatre responsables administratifs du projet, issus de l’ONG locale, ont été licenciés. L’un et l’autre étaient accusés, dans des courriers reçus dans le Jura, de détournement de fonds pour l’achat d’une voiture et plainte a été déposée. Un changement est également intervenu à la tête du Conseil d’administration de l’ONG, sans pour autant parvenir à rétablir complètement la sérénité.

Le Gouvernement jurassien attendra les conclusions de l’expertise avant de prendre une décision quant à la suite à donner à ce projet. A noter que les infrastructures déjà construites sur place n’ont subi aucun dommage. La DDC pour sa part a confirmé début décembre son engagement en faveur du projet jurassien pour un montant de 900'000 francs. Les turbulences actuelles ne mettent pas en péril les autres projets de coopération conduits dans ce pays par le Jura. A cet égard, les structures de soins de santé primaires créées depuis 1991 dans le département de la Méfou et l’institut agricole construit dans la région de la Lékié fonctionnent à satisfaction de l’ensemble des partenaires concernés.

Subventions pour la sauvegarde du paysage

Le Gouvernement accorde son soutien pour un montant de près de 30'000 francs à la conception d’évolution du paysage et à la sauvegarde du patrimoine rural. Il a en effet attribué une subvention de 9’200 francs à la commune de Vellerat pour financer les travaux de la phase 2007 du programme de mise en œuvre de la conception d’évolution du paysage, qui s’est mise en route au printemps 2007. Quant à la commune de Soulce, elle a reçu une subvention de 20'400.- pour les travaux de la phase 2007 du programme de sauvegarde du patrimoine rural ; ce plan d’action s’étend sur la période 2001-2015.

Adaptation des traitements au coût de la vie

Le Gouvernement a fixé à 2% l’allocation de renchérissement des traitements des magistrats, fonctionnaires, enseignants et employés de la fonction publique jurassienne. Cette allocation entre en vigueur au 1er janvier 2008 et compense totalement le renchérissement observé entre décembre 2006 et décembre 2007 (2 points d’indice).

Subvention au CAFF – Soutien aux femmes migrantes

Une subvention de 14'000 francs a été octroyée au Centre d’animation et de formation pour femmes migrantes (CAFF) de Porrentruy pour soutenir les projets réalisés durant l’année. Le CAFF est un lieu d’écoute, de formation, de prévention et d’intégration, propre à briser l’isolement des femmes migrantes et à favoriser leur accès aux différentes connaissances utiles à la vie quotidienne dans notre pays.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014