République et canton du Jura

Fonds pour le soutien aux formations professionnelles:

Date : 27.10.2008 00:00:00

Delémont, le 27 octobre 2008

Depuis le début de l’année 2008, le fonds pour le soutien aux formations professionnelles est en activité. Le conseil de direction du fonds, organe de décision et de gestion, constitué de représentants du patronat, des syndicats et de l’Etat, a défini récemment les actions prioritaires qui seraient soutenues dans une première phase de mise en place. L’administrateur chargé de la gestion de cet outil destiné à maintenir et créer des places d’apprentissage dans le Jura a également été désigné par le Gouvernement en la personne de Lionel Socchi.
 

Le conseil de direction du fonds, qui comprend des représentants des associations professionnelles et patronales (Jean-Frédéric Gerber, Vincent Gigandet), des associations syndicales (Antoinette Raveane, François-Xavier Migy) et de l'Etat (Christian Minger, Olivier Tschopp) s’est réuni à sept reprises depuis l’entrée en vigueur du dispositif. Dans le cadre de la mise en place des outils de gestion du fonds, il a notamment dû se prononcer sur les demandes d’exonération qui lui sont parvenues. Ainsi, à ce jour, quatre associations professionnelles - Association jurassienne des entrepreneurs plâtriers-peintre, l'Association jurassienne des menuisiers, charpentiers, ébénistes, Gastrojura, la Société Suisse des entrepreneurs - ont été exonérées de l’obligation de cotiser par le Gouvernement. Ces exonérations ont été accordées en raison de prestations égales voire supérieures à celles fournies par le fonds en matière de formation professionnelle. Deux demandes sont encore en cours de traitement alors que cinq ont été refusées.

Dans une première phase, le conseil de direction a décidé d’agir sur quatre axes principaux. Tout d’abord en allégeant les entreprises formatrices d’une partie des frais relatifs aux cours interentreprises. Rappelons que ces cours visent à transmettre et à faire acquérir collectivement un savoir-faire de base. Ils complètent la pratique professionnelle et la formation scolaire. Ils engendrent chaque année des frais plus ou moins importants pour les entreprises formatrices, selon le métier et la durée des cours. Un forfait de base de 100 francs par apprenti et par année ainsi qu’un forfait par apprenti et par jour de cours de 30 francs seront versés directement à l’entreprise formatrice. Deuxièmement, le fonds prendra en charge la totalité des frais d’examens (matériel, outillage, location de locaux) qui sont facturés chaque année aux entreprises formatrices. Troisièmement, le fonds participera au financement des cours pour formateurs et formatrices en entreprise. Enfin, le fonds pour le soutien aux formations professionnelles pourra être sollicité pour des projets particuliers en matière de développement et de promotion de la formation professionnelle. Le budget annuel de ce nouveau dispositif se monte à près de 750'000 francs.

Pour rappel, les entreprises exonérées de l’obligation de cotiser au fonds ne peuvent prétendre à aucune participation de celui-ci. Les entreprises formatrices ainsi que les associations professionnelles seront informées prochainement par courrier sur les modalités de versement des prestations. La personne chargée de l’administration et de la promotion du fonds auprès des bénéficiaires potentiel, Lionel Socchi, travaille conjointement au Service de la formation des niveaux secondaire II et tertiaire. Il occupe le poste d’administrateur du fonds à temps partiel et assume des fonctions de collaborateur scientifique au sein du Service de la formation.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014