République et canton du Jura

Fusion: Office de la sécurité et de la protection et Police cantonale

Date : 26.09.2008 00:00:00

Delémont, le 26 septembre 2008

La fusion de l'Office de la sécurité et de la protection et de la Police cantonale va permettre de dégager des synergies, notamment en termes de mise en œuvre des moyens, et d'optimiser la qualité des prestations fournies dans le domaine de la sécurité et de la protection. Les tâches dévolues à l'actuel office ne sont en rien changées et sa localisation est maintenue à Alle. Le Gouvernement vient de transmettre au Parlement jurassien le dossier devant permettre les modifications légales relatives à cette fusion.
 

Cette fusion s´inscrit dans le contexte naturel des mesures d´assainissement des finances cantonales.

L´Office de la sécurité et de la protection est en charge de plusieurs domaines d´activité que sont les affaires militaires, le commandement de l´arrondissement 9a, la taxe d´exemption de l´obligation de servir, ainsi que la protection de la population et la protection civile

Les réformes menées au niveau national ont des répercussions sur les tâches cantonales dans le domaine des affaires militaires. A titre d´exemple, l´arsenal cantonal n´existe plus et le recrutement se fait de manière centralisée. La protection de la population et la protection civile sont des domaines qui prennent le pas sur les activités du service qui portait jadis le nom de «service des affaires militaires».

Ce projet s´inscrit dans le prolongement de la loi sur la protection de la population et la protection civile de décembre 2006, qui voit les organisations de protections civiles locales disparaître au profit des organisation régionales qui pourront, comme le sont actuellement les pompiers, être mises sur pied par l´intermédiaire des installations d´alerte de la police cantonale.

Le projet fait de l´actuel office une section de la police cantonale, comme le sont la gendarmerie ou la police judiciaire. Ces différentes sections coordonnent leurs activités au niveau de l´état-major de la police cantonale.

Composé de 5,5 postes EPT, l´actuel office a, au gré des diverses réorganisations de l´armée, réduit ses effectifs. Le projet ne permet pas de gain sensible en termes d´effectifs si ce n´est que le chef d´office, qui a fait valoir ses droits à la retraite, sera remplacé par un chef de section choisi dans l´effectif de la police. Un demi-poste de secrétaire actuellement vacant ne sera par repourvu. Le gain net en personnel est donc de 1,5 EPT.

Sur le plan de la localisation, aucun changement n´est envisagé. La nouvelle section poursuivra ses activités à Alle dans les locaux de l´ancien arsenal qui sont propriété de l´Etat.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014