République et canton du Jura

H18:le Gouvernement rencontre Moritz Leuenberger

Date : 22.08.2008 00:00:00

Delémont, le 22 août 2008

Le Gouvernement jurassien in corpore a rencontré jeudi à Berne le Conseiller fédéral Moritz Leuenberger ainsi que le chef de l'Office fédéral des routes Rudolf Dieterle. La rencontre a permis de présenter en détail deux projets routiers stratégiques pour le canton du Jura, tous deux situés sur la H18: le tunnel de la Roche et la connection entre Delémont et Bâle. Le Gouvernement a demandé l'appui de la Confédération pour la réalisation de ces deux infrastructures.
 

La nécessité de construire un nouveau tunnel à La Roche n'est plus contestée depuis l'éboulement qui a entraîné la fermeture de la route pendant trois mois au printemps 2008. Le Gouvernement, appuyé par le Parlement, demande à pouvoir bénéficier, pour ce tunnel dont le coût est estimé à 24 millions de francs, de subventions fédérales identiques à celles qui auraient prévalu avant l'entrée en vigueur de la nouvelle péréquation financière entre la Confédération et les cantons (RPT). Dix cantons qui avaient de grands projets en cours avant le 31 décembre 2007 ont pu bénéficier de ce régime.

M. Leuenberger s'est montré sensible à la situation très pénible provoquée par ce goulet routier pour le Jura. Il a rappelé les contraintes juridiques liées à la RPT et a indiqué vouloir examiner si des options restent possibles.

Les deux délégations ont également fait le point sur l'aménagement de la H18 entre Delémont et Bâle, en particulier la partie initiale du tronçon entre la jonction de Delémont-Est et l'entrée sous le futur tunnel du Hasenbourg entre Courroux et Vicques. Les représentants de l'Office fédéral des routes ont indiqué que le classement de la H18 dans le réseau des routes nationales pourrait intervenir à l'horizon 2011, après quoi la Confédération planifiera les travaux en fonction des différents dossiers qui lui seront soumis et selon un ordre de priorité. En revanche, les travaux qui seraient entrepris avant cette date, notamment pour le contournement de Courroux et la desserte du Val Terbi, seraient à la charge exclusive du canton. L'Office fédéral des routes a par contre offert son soutien technique au canton du Jura pour d'éventuels travaux préparatoires. Le Gouvernement, avec le concours de cet office, va donc poursuivre les études liées à ce projet jugé prioritaire pour favoriser le rapprochement du Jura avec la région bâloise.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014