République et canton du Jura

Délibérations du Gouvernement (séance du 24 novembre 2009)

Date : 26.11.2009 00:00:00

Un nouvel archéologue cantonal
Le Gouvernement a nommé Robert Fellner, domicilié à Porrentruy, au poste d'archéologue cantonal, à 40%.
Robert Fellner, âgé de 50 ans, est titulaire d'un doctorat en archéologie. Après avoir effectué sa thèse à l’Institut d’archéologie de l'Université de Londres, il a été engagé dès 1993 au sein de la Section d’archéologie et de paléontologie de l’Office cantonal de la culture où il a dirigé une équipe de recherche. Il a rejoint en 2005 la direction de la section pour la partie archéologie A16. Dès mai 2008, il a repris, en parallèle à ses activités, la responsabilité de l’archéologie cantonale ad intérim. Fort de l'expérience ainsi acquise depuis plus de quinze années dans la région, il poursuivra donc avec de nouvelles responsabilités ses missions de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine archéologique du canton du Jura.

Regroupement des bureaux régionaux de l'ATS
Le Gouvernement a écrit à la direction de l'Agence télégraphique suisse (ATS) à Berne, pour lui faire par de ses vives craintes suite à l'annonce du regroupement des bureaux régionaux de Bienne, Fribourg et Neuchâtel avec diminution d'un tiers de la dotation en personnel de ces bureaux. L'actualité jurassienne est actuellement couverte par le bureau de Bienne, ce qui impose déjà des déplacements à son correspondant. Un éloignement supplémentaire ne permettrait tout simplement plus de traiter l'actualité jurassienne de manière appropriée.
Le Gouvernement estime en effet que de telles mesures ne permettront plus aux journalistes de se rendre régulièrement dans les régions et d'y entretenir les contacts nécessaires à l'accomplissement de leur travail. Il demande à l'agence de presse nationale de veiller à une présence équitable sur l'ensemble du territoire national afin d'assurer l'échange d'informations entre les différentes régions du pays et de fournir dans les trois langues officielles des services équivalents.   

Gare de Glovelier : convention signée
Le Gouvernement a approuvé la convention avec les CFF relative à la construction d'un couvert sur le quai de la gare de Glovelier. Cette marquise, de 25 mètres de long et 7 mètres de large, sera implantée sur le quai central de la gare. Cet aménagement est fortement attendu par les utilisateurs, en particulier ceux transitant entre les lignes CJ et CFF. Son coût, estimé à 285'000 francs, est partagé entre le canton (60%) et les CFF (40%). La réalisation de ce couvert interviendra durant le 2ème semestre 2010.
A noter que dès le 14 décembre, date d'entrée en vigueur du nouvel horaire, la fréquence des trains augmentera sensiblement à Glovelier, tant en direction de Delémont que de Saignelégier. 

Fusion de communes
Création du comité intercommunal de Bressaucourt et Fontenais
Les communes de Bressaucourt et de Fontenais vont examiner l'opportunité de fusionner. Le Gouvernement a accepté la création d'un Comité intercommunal réunissant des élus de ces deux entités. Comme pour les autres projets de fusion, l'Etat met à disposition une assistance technique et administrative et prend en charge la moitié de ses frais de fonctionnement.

Protection des sites à batraciens
Le Gouvernement a débloqué un crédit de 50'000 francs destiné aux mesures de régénération des sites de reproduction de batraciens d'importance nationale situés sur le territoire cantonal. Un deuxième crédit du même montant bénéficiera d'une contribution fédérale dans le cadre du plan de soutien à l'emploi et aux entreprises et sera consacré plus précisément aux sites de la Côte d'Oyes (St-Brais/Lajoux) et à la libre circulation de la faune sur la Birse au lieu dit "Bois du treuil (Soyhières).

Le canton du Jura compte 36 sites inscrits à l'inventaire fédéral. Selon une ordonnance fédérale, il appartient aux cantons de fixer les limites précises des objets et de prendre les mesures de protection et d'entretien, voire de réaménagement adéquates pour atteindre les objectifs visés dans un délai de sept ans.

Elevage chevalin : commission créée
Le cheval joue un rôle économique important dans le Jura et contribue à son image positive en Suisse et à l'étranger. La rentabilité de cette branche de production demeure cependant faible; elle pourrait se détériorer davantage encore vu la décision de la Confédération de supprimer les contributions à l'exportation dès le 1er janvier 2010.
Dès lors, le Gouvernement a décidé la création d'une commission temporaire chargée d'étudier les mesures à prendre en matière d'élevage chevalin pour améliorer sa rentabilité. Le travail de la commission portera notamment sur la mise en valeur et l'utilisation du cheval, sa commercialisation ainsi que sur la formation des éleveurs. La commission est composée de huit membres issus des organismes concernés par cette thématique et qui exercent leur activité sur le territoire cantonal. Elle déposera son rapport jusqu'au 31 août 2010 au plus tard.

Fouille archéologique de sauvetage à la Villa romaine, à Vicques
Afin de rendre plus attrayantes les ruines du site archéologique d'importance régionale de la Villa romaine à Vicques, le Gouvernement a décidé l'octroi d'un crédit de 23'940 francs pour financer une fouille archéologique dite de sauvetage pour les travaux de terrain et l'inventaire de couches intactes liées à l'occupation de la villa, avant la construction d'un pavillon.

Subventions culturelles
Des subventions pour un montant global de 52'000 francs sont octroyées à quatre musées jurassiens, à savoir le Centre Nature Les Cerlatez, à Saignelégier, le Musée Chappuis-Fähndrich, à Develier, le Musée agricole de Grandfontaine et le Musée rural jurassien, aux Genevez.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014