République et canton du Jura

Réouverture de la ligne Bienne-Delle-Belfort: étape importante franchie

Date : 11.02.2009 00:00:00

Delémont, le 11 février 2009

Le comité de suivi politique de la réouverture du tronçon Delle-Belfort a pris d'importantes décisions concernant la desserte de la ligne, le lancement des phases ultérieures et la suite des démarches. Cette réunion s’est tenue à Belfort le 10 février 2009 sous la présidence du Préfet du Territoire de Belfort, Jean-Benoît Albertini, et en présence d’une délégation jurassienne conduite par Laurent Schaffter, ministre de l'Environnement et de l'Equipement. Le canton du Jura se félicite des progrès accomplis. Rappelons que le Parlement cantonal devra prochainement décider d’une participation de 3 millions d’euros à la réouverture de la ligne.
 

Ce comité de suivi politique rassemble l’ensemble des autorités ayant à décider de la réouverture de la ligne. Il s’agit en particulier de l’Etat français, de la Confédération, de la Région Franche-Comté, du Canton du Jura, du Conseil général du Territoire de Belfort et des agglomérations de Belfort et de Montbéliard, ainsi que des CFF, de la SNCF et de Réseau ferré de France (RFF). Le canton du Jura était représenté par le Ministre Laurent Schaffter, le Conseiller aux Etats Claude Hêche et le délégué aux transports David Asséo.

Le comité de suivi a approuvé les résultats de la première phase des études d’avant-projet. A ce titre, il a tranché en faveur du scénario le plus ambitieux passant par la création de 6 haltes intermédiaires entre Delle et Belfort. A partir de ce scénario, le comité de pilotage de la ligne Belfort-Delle a confié à Réseau ferré de France (RFF) la responsabilité de réaliser la deuxième phase de l’avant-projet, destinée à affiner l’étude de ce scénario, notamment sur les hypothèses de cadencement des rames, à l’heure ou à la demi-heure, et sur les aménagements de sécurité. L'objectif est de rester dans un calendrier de réouverture fixée à décembre 2012. Les résultats de cette seconde étude seront connus dans le courant du second semestre 2009.

Ces décisions devront être confirmées par le comité de pilotage de la convention franco-suisse sur les relations ferroviaires entre les deux pays au sein duquel l’Office fédéral des transports, présent à Belfort, représente la partie suisse.

Pour le canton du Jura, la logique devrait conduire au choix d'une fréquence de train à la
demi-heure grâce à la circulation d’un train par heure entre Bienne-Delémont-Delle et Belfort complétée par la mise en place d’un deuxième service entre Delle et Belfort. Avec cette offre, il est attendu 3600 passagers par jour sur le tronçon entre Delle et Belfort. Il a également été décidé de lancer sans attendre les études de détails en vue de la réalisation de manière anticipée des travaux nécessaires pour que les trains circulant entre Delle et Belfort puissent se croiser en gare de Belfort-Montbéliard TGV.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014