République et canton du Jura

Délibérations du Gouvernement

Date : 05.07.2012 10:30:00

Delémont, le 5 juillet 2012

Bertrand Schnetz, nouveau chef de la Police Judiciaire Jurassienne

Portrait de Bertrand Schnetz, chef de la Police judiciaire Portrait de Bertrand Schnetz, chef de la Police judiciaire

Le Gouvernement a engagé Bertrand Schnetz, 46 ans, domicilié à Boécourt, au poste de chef de la Police judiciaire. Il succède ainsi à Michel Saner qui a fait valoir son droit à la retraite anticipée. Bertrand Schnetz est titulaire d'un doctorat en sciences forensiques de l'Université de Lausanne. Il occupe depuis 20 ans la fonction de chef de l'identité judiciaire du Canton du Jura. Monsieur Schnetz est un excellent connaisseur du contexte et des enjeux de la Police Judiciaire Jurassienne. Il est une personne de référence dans son domaine, bien au-delà des frontières cantonales.
 

Florian Dubail désigné adjoint au Commandant de la Police cantonal

Lors de la même séance du 3 juillet 2012, le Gouvernement a également autorisé la désignation d'un adjoint au Commandant de la Police Cantonale en la personne de Monsieur Florian Dubail. Ce dernier, âgé de 38 ans et domicilié à Fontenais est commissaire à la Police Judiciaire Jurassienne depuis 2003. Il est titulaire d'une licence en sciences forensiques et d'un master en criminalité économique.

Le Gouvernement se réjouit de pouvoir compter sur la précieuse collaboration de ces deux professionnels reconnus, à la fois pour le travail «courant» de police, de police judiciaire et scientifique, mais également pour les importants projets que sont Police 2015 et la Police de l'Arc Jurassien.
 

Engagement du Président de l'autorité de protection de l'enfant et de l'adulte (APEA

Portrait de Christian Minger, Président de l'autorité de protection de l'enfant et de l'adulte (APEA Portrait de Christian Minger, Président de l'autorité de protection de l'enfant et de l'adulte (APEA Portrait de Christian Minger, Président de l'autorité de protection de l'enfant et de l'adulte (APEA

Dans le cadre de la mise en place de la nouvelle autorité de protection de l'enfant et de l'adulte qui entrera en vigueur le 1er janvier 2013, le Gouvernement a engagé Christian Minger, 50 ans, domicilié à Delémont, au poste de président de ladite autorité. Il est titulaire d'une licence en droit de l'Université de Neuchâtel, ainsi que du brevet d'avocat. M. Minger est actuellement conseiller juridique au Service juridique de l'administration cantonale depuis plus de 20 ans. A ce titre, il a fait notamment partie de la commission fédérale d'experts chargée de préparer la révision du Code civil en matière de tutelle. Il représente également le Jura dans la Conférence des cantons en matière de protection des mineurs et des adultes. Il est membre  du conseil scientifique de la Haute école de travail social et de la santé du Canton de Vaud, en charge de la mise sur pied de la formation relative au nouveau droit.

De nouvelles places dans les crèches

Au vu de l'ampleur des listes d'attente dans les crèches et unités d'accueil pour écoliers, le Gouvernement a donné son aval à l'ouverture de 55 nouvelles places pour la rentrée scolaire 2012. Ainsi, 14 nouvelles places pour écoliers seront ouvertes à Develier et Courrendlin. Un nouvel emplacement pouvant accueillir 12 écoliers verra le jour à Delémont et 15 places supplémentaires ont été octroyées à la Maison de l'enfance à Courtételle. Ces 55 places supplémentaires permettront d'accueillir environ 150 enfants dès la rentrée scolaire 2012. Elles s'ajouteront aux 646 places existantes actuellement et aux possibilités offertes par les crèches à domicile qui constituent ensemble un potentiel d'accueil pour environ 2'500 enfants.

La première planification cantonale des structures d'accueil de la petite enfance date de 2006. Elle repose sur trois axes principaux, soit l'augmentation du nombre de places d'accueil, l'instauration d'un tarif social harmonisé dans toutes les institutions jurassiennes et la mise en service d'un programme de gestion informatique commun. Aujourd'hui, les objectifs fixés en 2006 ont été atteints et une nouvelle vision doit être développée pour les années à venir. Le Gouvernement examine actuellement la situation sous l'angle du nombre de places, du tarif appliqué aux parents, des normes d'encadrement des enfants et des modalités de financement. Un concept global pourra être développé d'ici à la fin de l'année 2012.
 

Commune de Montsevelier

Une subvention de 227'000 francs a été octroyée à la commune de Montsevelier en faveur du projet d'aménagement des accès aux fermes des Vies Fourchies, du Greierlet et du Champre.
 

Zone d'activités régionales de Delémont (ZARD)

Le Gouvernement a reconnu la zone d'activités régionale de Delémont (ZARD), gérée par Innodel SA, en tant que zone d'activités d'intérêt cantonal (zone AIC).

Suite à l'entrée en vigueur le 1er janvier 2012 des dispositions légales régissant les zones AIC, toutes les conditions sont réunies pour permettre aux sites retenus par le plan directeur cantonal d'obtenir le label "zone AIC". Le Service de l’aménagement du territoire veille à ce que les conditions relatives à la reconnaissance du statut de zone AIC telles qu'elles ressortent de la fiche 1.06 du plan directeur soient respectées.
 

Réseau routier cantonal

Un crédit de 1'455'000 francs a été accordé au Service des ponts et chaussées pour les réparations urgentes du réseau routier cantonal dues aux dégâts de l'hiver 2011-2012 et notamment à la longue période de grand froid de février 2012, afin de mettre à disposition des usagers un réseau routier sécurisé. Au nombre des chantiers les plus importants figurent notamment les tronçons Sceut - Tunnel de La Roche, Les Breuleux - Cerneux-Veusil, Les Emibois - Le Roselet, Delémont - Courroux.
 

Construction rurale

Le Gouvernement a octroyé une subvention de 157'000 francs pour la construction d'un rural dans la commune de Clos du Doubs.
 

Monuments historiques

Dans le cadre de la conservation des monuments historiques et la protection des biens culturels, une subvention de 25'000 francs a été accordée à la commune ecclésiastique-romaine de Bressaucourt pour la rénovation extérieure de l'église.
 

Commune de Montfaucon

Une subvention de 1'487'000 francs a été octroyée à la commune de Montfaucon pour le réaménagement du complexe scolaire primaire.
 

Subventions culturelles

Des subventions pour un montant approximatif de 275'000 francs sont attribuées à 23 projets artistiques et culturels. Parmi ceux-ci figurent notamment le projet «Awkward happinness» de la Compagnie T-d'U, le film documentaire «Rolf Iseli dialogue avec les traces du temps» de Claude Stadelmann, le «Mois du film documentaire» et «Contes & Compagnies».

 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014