République et canton du Jura

Revalorisation de la rémunération des enseignantes d’activités textiles (ACT) et d’économie familiale (EFA)

Date : 07.09.2012 10:06:00

Delémont, le 7 septembre 2012

Le Gouvernement jurassien propose au Parlement de modifier le décret sur les traitements des membres du corps enseignant afin de revaloriser le statut du corps enseignant d'activités textiles (ACT) et d'économie familiale (EFA) à l'école obligatoire. Ainsi, la rémunération des enseignantes ACT de degré primaire sera identique à celle de leurs collègues du même degré, alors que les enseignantes ACT et EFA actives à l'école secondaire seront rémunérées à un taux de 90% du traitement de leurs collègues de ce degré, comme c'est déjà le cas pour les enseignant-e-s primaires qui enseignent au degré secondaire. Le Gouvernement entend ainsi améliorer les conditions-cadre de l'enseignement et tenir compte de l'analyse effectuée, qui démontre notamment que les exigences pédagogiques et organisationnelles sont identiques entre les différents corps enseignants de la scolarité obligatoire.


Cette revalorisation salariale, demandée par les enseignantes concernées depuis plusieurs années, est légitimée par une comparaison des exigences en termes de formation, de compétences pédagogiques et didactiques et de gestion de la classe. Par ailleurs, les enseignantes ACT et EFA doivent participer aux différentes activités de plusieurs écoles, ce qui constitue une charge supplémentaire. Les disciplines concernées, avec leur composante manuelle et leur dimension éducative (prévention et promotion de la santé pour l'économie familiale) occupent une place importante dans le cursus scolaire obligatoire des élèves jurassiens. Une mise à niveau de différents statuts salariaux, liés notamment à des formations différentes ou additionnelles, et un rapprochement de celui des corps enseignants primaires et secondaires, contribuera à une reconnaissance de ce rôle et au maintien des effectifs de ce corps enseignant spécialisé menacé de pénurie.

Le projet soumis au Parlement propose deux modifications qui auront également pour effet de simplifier les différents types de rémunération. Il concerne une quarantaine de personnes, une vingtaine d'enseignantes ACT à l'école primaire bénéficiant déjà de la classification correspondant à ce degré. Cela représente, sans les charges sociales, un montant d'environ 200'000 francs, soit le 0,2% du montant des charges de l'enseignement obligatoire.

La démarche s'inscrit dans un contexte général de gestion de l'ensemble du corps enseignant, qui vise à regrouper et harmoniser les statuts et ainsi améliorer les conditions-cadre de l'école jurassienne et favoriser par là l'accomplissement de sa mission.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014