République et canton du Jura

Cinq zones de confluence du Doubs seront revitalisées

Date : 14.11.2014 07:30:00

L’Office de l’environnement du canton du Jura met à l’enquête publique un projet de revitalisation de cinq zones de confluence du Doubs. Près de 700 mètres de cours d’eau verront ainsi leurs fonctions écologiques améliorées et leur dynamique naturelle restituée. Ce projet s’inscrit dans un vaste programme de revitalisation institué par la Confédération avec la révision récente de la loi fédérale sur la protection des eaux. Il  fait également partie intégrante des mesures que l’Etat jurassien met en œuvre pour améliorer la qualité du Doubs.


Si la morphologie du Doubs peut être considérée comme naturelle, voire proche de l’état naturel, celle de certains de ses affluents et de leurs confluences est dégradée. Ce constat concerne près d'un quart des affluents du Doubs, jugés très atteints dans leur écomorphologie. Face à cette situation, l’Office de l’environnement a décidé de mener un projet de revitalisation sur 5 tronçons majoritairement piscicoles situés sur le territoire de 3 communes. L’objectif principal de ce projet de revitalisation est l’amélioration des fonctions écologiques des cours d’eau, notamment le rétablissement de la libre circulation du poisson. Plus précisément, les mesures prévues sont les suivantes:

  • Ruisseau de Vautenaivre (Saignelégier): élimination d’un piège à gravier et amélioration du transit piscicole actuellement péjoré par un obstacle lié à un pont.
  • Ruisseau du Sat (Soubey): dynamisation du cône de déjection et création d’un bras mort.
  • Ruisseau des Champs Fallat (Clos du Doubs): création d’un bras mort et de zones humides en amont de l’embouchure.
  • Ruisseau du Malrang (Clos du Doubs): assainissement d’un obstacle à la libre circulation du poisson.
  • Ruisseau de La Motte (Clos du Doubs): adoucissement des berges et amélioration de l’ensemble de la végétation et des structures riveraines.

Quatre de ces aménagements font l’objet d’une demande de permis de construire mise à l’enquête publique ce mercredi 12 novembre 2014. L’aménagement ponctuel du ruisseau du Malrang fera, quant à lui, l’objet d’une simple autorisation de police des eaux. Les projets de détail sont également consultables à l’Office de l’environnement. Les mesures sont devisées à quelque CHF 500'000.- et seront largement soutenues par la Confédération à hauteur d’environ 60%.

Pour rappel, la législation fédérale sur la protection des eaux a été révisée en 2011. Elle charge désormais les cantons de planifier et réaliser un vaste programme d’assainissement et de revitalisation des cours d’eau. Cette action s’inscrit donc parfaitement dans ce cadre.

Ce projet est également un des axes du plan d’action du groupe de travail binational pour l’amélioration de la qualité des eaux et des milieux aquatiques du Doubs franco-suisse validé par les autorités en janvier 2014.
 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014