République et canton du Jura

Délibérations du Gouvernement

Date : 16.05.2014 13:19:00

Démission du chef du Service de l’enseignement

Le Gouvernement a reçu la démission du chef du Service de l’enseignement. Fabien Crelier quittera ses fonctions le 31 juillet 2014, après avoir assumé cette responsabilité durant une année exactement.
M. Crelier indique que dans le quotidien des tâches, les aspects organisationnels prennent le pas sur les aspects pédagogiques et stratégiques pour lesquels il s’était mis à disposition. Il estime en outre n’avoir pas disposé au moment de son engagement de toutes les informations sur les difficultés auxquelles était confronté le service, notamment sur le plan organisationnel et dans ses relations avec le terrain de l’école jurassienne.
M. Crelier souhaite retourner à l’enseignement dès la rentrée prochaine. D’entente avec la cheffe de Département, il se met cependant à disposition du Service de l’enseignement pour assumer l’intérim à mi-temps jusqu’à l’entrée en fonction de son/sa successeur-e, et ce jusqu’au 1er février 2015 au plus tard.
Le Gouvernement remercie Fabien Crelier pour son engagement et lui souhaite plein succès pour la suite de sa carrière professionnelle.

Covoiturage dans l’Arc jurassien

Le Gouvernement jurassien s'est engagé à soutenir financièrement le projet "d'Elargissement du dispositif de covoiturage sur l'Arc jurassien". Ce dernier s'inscrit dans le cadre du Programme Interreg IV franco-suisse (2007-2013). Il fait suite à la première phase du projet "covoiturage" réalisé de 2011 à 2013 auquel le Canton du Jura a participé activement. L'objectif était de promouvoir la pratique du covoiturage auprès des travailleurs frontaliers qui traversent quotidiennement la frontière pour venir travailler en Suisse.
A cette fin, un dispositif innovant a été mis en place à l'attention des entreprises, partenaires privilégiées du programme. Ce programme comprend une plateforme téléphonique de renseignements, d’inscription et de mise en relation; la mise en œuvre d’un site internet de covoiturage; l’identification et l’aménagement de parkings de covoiturage ainsi que la réalisation d’outils de communication et d’animation au sein des entreprises de l’Arc Jurassien.
La première phase a remporté un franc succès et a permis d'aménager trois emplacements de covoiturage sur le territoire cantonal jurassien permettant de résorber dans une certaine mesure la problématique du parking sauvage existante. Ce sont également 26 entreprises jurassiennes qui ont souscrit au programme, ce qui représente environ 5'000 employés.
La deuxième phase qui devrait débuter prochainement vise à élargir le dispositif en intégrant de nouveaux territoires français et suisses, en particulier le Territoire de Belfort, le Jura bernois et le Val de Travers, mais également en continuant à mener et proposer de nouvelles actions de promotion auprès des entreprises et des employés.

Subventions agricoles

Des subventions pour un montant global de 401'000 francs sont octroyées à trois agriculteurs des Franches-Montagnes pour des constructions rurales.

Réserves forestières

Le Gouvernement a décidé la création de réserves forestières. Le périmètre de la réserve « Sous le Pré », situé sur la commune de Mettembert, représente une surface de 10,8 ha et englobe des forêts appartenant à la Bourgeoisie. Les périmètres des réserves de « Le Breuleux » et « Combe Chabroyat-Cote aux Crats », situés sur les bans communaux des Enfers et de Saignelégier-Goumois, représentent une surface de 20,8 ha et appartiennent à l’Etat.
Une réserve a pour objectif principal de promouvoir une biodiversité élevée, favorisée par le maintien et le renforcement de conditions de structure et de station riches et variées. Elle vise également le maintien et le renforcement de processus naturels à grande échelle. Sa création répond également à des buts didactiques et scientifiques. Une réserve est composée de zones dans lesquelles on renonce à toute forme d'intervention sylvicole et de zones où pourront être pratiquées des interventions visant à augmenter la biodiversité.

Energie renouvelable

Un crédit de 85'000 francs est octroyé au Service des infrastructures, Section des bâtiments et des domaines. Ce montant est destiné à l’achat de certificats d’énergie renouvelable produite sur le territoire jurassien par la société EDJ Energie du Jura pour la consommation des bâtiments de l’Etat. 245'000 kWH seront achetés pour 2014, soit l’équivalent approximatif de la consommation annuelle du Lycée cantonal à Porrentruy, sans la partie dite « Le Séminaire ». L’électricité concernée est produite par des installations photovoltaïques appartenant à EDJ, situées au Noirmont et à Bure. L’achat par l’Etat jurassien d’énergie renouvelable indigène pour sa propre consommation répond à l’objectif d’encourager l’utilisation des énergies renouvelables et le développement des sources d’énergie indigènes (objectif fixé dans le cadre de la stratégie énergétique cantonale 2035). Il permet également à l’Etat de jouer son rôle d’exemplarité en matière énergétique.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014