CREA - Image décorative CREA - Image décorative

La solution pour le trafic lent de la Roche St-Jean

Date : 27.02.2015 16:45:00

L’office fédéral des routes n’est pas resté sourd aux oppositions en lien avec la fermeture de la RC6 à la Roche St-Jean. Hier, lors d’une rencontre en tête à tête entre Claude Hêche et le directeur de l’Office fédéral des routes, un dénouement a été trouvé pour assurer le passage du trafic lent entre Choindez et Roches. Une voie séparée dont l'accès sera réglé par des feux de signalisation sera mise en place à travers le tunnel A16 de la Roche St-Jean entre la demi-jonction de Choindez et l'accès de service de la Combe Chopin à la Charbonnière.


Cette solution est le fruit d’une dynamique de concertation et de collaboration à plusieurs niveaux, avec une résolution finale apportée par l’intervention du conseiller aux Etats jurassien. Suite aux interventions des utilisateurs, puis des maires de Roches Yanick Christen, de Moutier Maxime Zuber, des motionnaires Jean-Pierre Mischler et Manfred Bühler, avec la participation du conseiller national Jean-Pierre Graber et en particulier le service jurassien des infrastructures, le Président du Conseil des Etats Claude Hêche est intervenu de manière directe et en deux temps auprès du directeur de l'Office fédéral des routes. Juerg Roethlisberger a été rapidement convaincu d’étudier une nouvelle variante qui permet de remplir les critères de sécurité et de coût tout en répondant aux nombreuses oppositions manifestées depuis la publication officielle.

Le trafic lent utilisera une voie physiquement séparée à travers le tunnel A16 de la Roche St-Jean, de la demi-jonction de Choindez à l'accès de service de la Combe Chopin, entre la Charbonnière et Roches. La circulation sur cette voie séparée pour les usagers qui n'ont pas d'autre choix sera alternée et réglée par des feux de signalisation avec des temps d'attente maximaux de sept minutes environ. Les cars postaux utiliseront également cette voie séparée; ils pourront piloter les feux de signalisation au moyen d'une télécommande afin de limiter leur temps d'attente. Le trafic sur l'A16 entre Choindez et Moutier ne subira que des modifications locales des régimes de vitesse pour des motifs de sécurité. Cette solution doit encore être finalisée techniquement par le Service des infrastructures, confirmée par les polices cantonales puis soumise à l'Office fédéral des routes qui en a déjà admis le principe, pour validation formelle.
  
 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014