CREA - Image décorative CREA - Image décorative

Psychiatrie jurassienne : vers un développement des prestations nécessaires et une intégration au sein de l’Hôpital du Jura

Date : 11.06.2015 10:00:00

Le Gouvernement jurassien a décidé, d’un commun accord avec l’Hôpital du Jura, de poursuivre les travaux d’intégration de la psychiatrie publique au sein de l’établissement hospitalier cantonal. Simultanément, il exprime la volonté de développer, dans ce domaine, les prestations nécessaires aux besoins de la population jurassienne et actuellement encore manquantes.


Le modèle qui prévoit l’intégration de l’ensemble des services psychiatriques cantonaux  dans l’Hôpital du Jura (H-JU) a été analysé et un rapport intermédiaire déposé. L’étude va maintenant se poursuivre en vue d’affiner les éléments sensibles et de compléter les prestations nécessaires à la population jurassienne.

Les objectifs fondamentaux de l’ensemble du projet d’intégration du somatique et du psychiatrique, débuté à l’été 2014, sont les suivants : offrir un service cohérent et de haute qualité aux patients ; améliorer la réputation de la psychiatrie jurassienne ; assurer la reconnaissance des compétences spécifiques du personnel de la psychiatrie au sein de l’Hôpital du Jura ; gagner en efficacité à travers le partage des coûts des services centraux.

Le Gouvernement souhaite que certaines prestations manquantes puissent être développées dans le Jura, en particulier la création d’un hôpital de jour pour adultes et le renforcement des soins psychiatriques à domicile ; la création d’un groupe pour adolescents au sein de l’Hôpital de jour La Villa Blanche ; le développement de la liaison avec le domaine somatique (pédiatrie et maternité) et de l’enseignement spécialisé (Fondation Pérène) ; le développement de l’organisation psychiatrique aux urgences de l’H-JU (en place depuis la fermeture de l’UHMP) ; le renforcement de la capacité d’accueil des adolescents aux urgences (UHPA+) ; le renforcement des compétences psycho-gériatriques (liaisons et clinique de jour).

Les éléments méritant une attention particulière, comme le statut du personnel, les infrastructures et les investissements, le modèle financier détaillé, les coûts cachés ainsi que les questions liées à la gouvernance, aux processus et à l’organisation, seront analysés en détail par des groupes de travail conjoints CMP/H-JU.

Ce développement pourrait représenter une dépense supplémentaire annuelle à charge des finances cantonales de quelque 1.5 à 2 millions de francs, et permettra d’améliorer notablement la qualité des prises en charges des patients nécessitant des prestations psychiatriques. L’élaboration de ce scénario global consolidé se base sur des scénarii construits par les responsables de la psychiatrie jurassienne, dont les deux médecins-chefs.

Dans une optique de transparence, le projet a été présenté en détail le 3 juin dernier à l’ensemble du personnel du CMP, qui dispose d’un Forum interne pour exprimer ses préoccupations. Un représentant du personnel est intégré au Comité de pilotage (CoPil).

Un rapport complet est attendu pour début 2016. Il devra être approuvé par le Gouvernement et le Conseil d’administration de l’H-JU avant d’être soumis au Parlement pour décision et mise en application progressive.
 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014