République et canton du Jura

Comptes 2015 équilibrés grâce à la maîtrise des charges – deux événements uniques permettent de reconstituer une réserve

Date : 02.03.2016 11:00:00

Les comptes 2015 de l’Etat jurassien bouclent sur un excédent de recettes de 1 million de francs, alors que le budget prévoyait un excédent de charges de 4,5 millions. Ce résultat équilibré a été rendu possible par l’impulsion du programme d’économie OPTI-MA. En outre, deux événements d’une ampleur imprévisible, le double versement de la BNS et les derniers dossiers de l’amnistie fiscale cantonale, permettent de réalimenter la provision conjoncturelle dissoute dans le cadre du budget 2016. La vigilance reste de mise pour les années à venir en raison de charges nouvelles (Théatre du Jura, hospitalisations, nouvelles places en crèches) et d’importantes incertitudes financières (conjoncture, RPT, RIE III).


Le doublement du versement de la part de la BNS et les derniers dossiers traités dans le cadre de l’amnistie ont généré des recettes uniques de plus de 17,5 millions de francs supplémentaires. Ces montants imprévus ont permis d’attribuer 17 millions à la réserve pour risques conjoncturels dissoute intégralement dans le cadre du budget 2016. En parallèle, cet apport en liquidités, conjugué à la maîtrise des charges courantes, a permis de réduire la dette brute de 12 millions de francs. Elle passe ainsi de 330 à 318 millions de francs.


Ces recettes extraordinaires sont dans tous les cas uniques et ne permettent pas un financement durable des prestations existantes et nouvelles. Pour cette raison, le Gouvernement est d’autant plus satisfait que le programme OPTI-MA ait porté ses fruits pour plus de 10 millions et ait soutenu ainsi un résultat «ordinaire» équilibré. Ce résultat réel s’avère indispensable dans un contexte financier jugé encore favorable en 2015, mais qui risque de se dégrader par la suite.


Avant l’attribution à la réserve pour risques conjoncturels, les dépenses s'avèrent inférieures au budget de 5 millions de francs. Les efforts réalisés sur l’ensemble des dépenses propres et les nombreux départs à la retraite ont permis un tel résultat malgré 6 millions supplémentaires de charges liées à l’augmentation des soins sollicités par la population à l’Hôpital du Jura (+ 2 millions) et aux hôpitaux hors cantons (+ 4 millions).


Les impôts «ordinaires» des personnes physiques s’améliorent de 5,5 millions et compensent, par rapport aux prévisions, les recettes en provenance des personnes morales qui demeurent stables par rapport à 2014.


L’Etat a réalisé des investissements sur le territoire cantonal à hauteur de 119 millions. La charge nette pour l’Etat s’élève à 34 millions de francs. Les routes, les bâtiments et les subventions ont absorbé l’essentiel de ces montants.


En parallèle au programme de législature, le Gouvernement élabore également un plan financier des investissements sur la base des besoins importants identifiés et des ressources à disposition actualisées. Même si les comptes 2015 permettent de bénéficier d’une nouvelle réserve, la marge de manœuvre financière et donc politique exige une amélioration structurelle du résultat liée à la réalisation complète du programme OPTI-MA.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014