République et canton du Jura

Comptes 2016: conformes au budget et réserve conservée

Date : 16.03.2017 10:30:00

Les comptes 2016 de l’Etat jurassien bouclent sur un excédent de charges de 7.4 millions de francs, alors que le budget prévoyait 6.8 millions. Cette différence de l’ordre de 600'000 francs s’inscrit dans un total de charges de 910.4 millions et de revenus de 903.0 millions. La part aux excédents de la BNS versée et non prévue au budget ainsi que des recettes d’impôts spéciaux plus importantes qu’estimées permettent de renoncer à prélever le montant prévu de 9,5 millions de francs de la réserve pour risques conjoncturels. La dette est en légère diminution.

 

Globalement, les charges s’avèrent inférieures au budget de 3 millions de francs. La baisse s’explique principalement par les charges de biens et services et autres charges d’exploitation. Les effectifs du personnel sont conformes au budget. Toutefois, par rapport aux comptes 2015, et avant variation de la réserve pour risques conjoncturels, les charges ont progressé de 14.7 millions ou 1.6%. Cette augmentation s’explique principalement par les charges de subventions (+ 16 millions), notamment par le fonds d’infrastructure ferroviaire qui représente une dépense annuelle supplémentaire de 6 millions, ainsi que par les soutiens financiers dans le domaine social et de la santé. Ces prestations supplémentaires ont pu être financées par les économies réalisées suite au programme d’économies OPTI-MA.

Sur le plan des recettes, la progression de 6 millions de francs correspond à la part au bénéfice de la BNS qui, suite à l’abandon du taux-plancher, n’avait pas été intégrée au budget par mesure de précaution. Les résultats des impôts ordinaires, soit des personnes morales et des personnes physiques, correspondent aux estimations malgré les incertitudes au niveau conjoncturel. Ils représentent globalement un montant de 284 millions de francs. Par rapport aux comptes 2015 et hors effets extraordinaires (de l’amnistie fiscale et du versement à double des excédents de la BNS), les recettes courantes ont progressé de 3 millions de francs ou 0.3%.

L’Etat a réalisé des investissements sur le territoire cantonal à hauteur de 75 millions, dont 29 millions à charge du canton. La différence avec le budget (- 6 millions de francs) s’explique par le décalage temporel de certains grands projets. Les routes, les bâtiments et les subventions ont absorbé l’essentiel de ces montants. La dette brute diminue légèrement de 318 à 317 millions.

Dans ce contexte marqué par une grande incertitude, le Gouvernement se déclare globalement satisfait de cet exercice 2016. Des prévisions budgétaires négatives, en lien avec une évolution conjoncturelle incertaine, obligeront toutefois à rester extrêmement vigilant dans la gestion des deniers publics ces prochaines années.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014