République et canton du Jura

COVID-19 : les dernières mesures fédérales prévalent dans le Jura avec de rares spécificités cantonales

Date : 16.02.2022 19:10:00


A la suite des larges allégements annoncés par le Conseil fédéral, le Gouvernement jurassien a procédé à une révision du dispositif cantonal. Seules quelques rares mesures supplémentaires vaudront dès demain dans le canton. Elles visent essentiellement à protéger les personnes vulnérables.


Réuni mercredi soir lors d’une séance extraordinaire, le Gouvernement jurassien a procédé à une révision du dispositif cantonal au regard des nombreux allégements annoncés par le Conseil fédéral. L’Exécutif jurassien a décidé le maintien de rares mesures supplémentaires sur le plan cantonal visant à protéger les personnes vulnérables. Elles concernent la seule prolongation de l’obligation du port du masque dans certaines situations.
 

Les mesures cantonales suivantes vaudront dès demain, soit le jeudi 17 février:

  • Le Conseil fédéral maintient l’obligation de porter le masque dans les espaces intérieurs accessibles au public des hôpitaux, cliniques et établissements médico-sociaux. Dans le canton, cette obligation demeurera également dans les centres de jour, les espaces communs des appartements protégés ainsi qu’au sein des institutions sociales prenant en charge des personnes vulnérables, de caractère public ou privé;
     
  • De même, les personnes fournissant des prestations d’aide et de soins à domicile continueront d’être tenues de porter un masque de protection lorsqu’elles se trouvent dans les espaces intérieurs du lieu de résidence du bénéficiaire de la prestation ;
  • Toutes les personnes dès 12 ans fréquentant les espaces intérieurs des centres de test et de vaccination gérés par le Service de la santé publique devront porter un masque de protection.


Le Gouvernement renonce à maintenir d’autres mesures particulières sur le plan cantonal. Celles qui prévalaient encore (masques dans les écoles pour les élèves à partir du degré 9H, pour les enseignants et les autres membres du personnel, absence de possibilité de dépassement de l’horaire légal durant la période de Carnaval, dépistages obligatoires dans les institutions de santé et du social, etc.) sont donc abandonnées dès demain. A noter toutefois qu’en février, au niveau des écoles, des dépistages vaudront encore seulement au départ des camps de ski à venir, non plus au retour. Cette mesure d’accompagnement sera réévaluée pour les camps organisés en mars.

Au niveau opérationnel, le Gouvernement a entériné la mise en veille dès la fin de cette semaine de l’Etat-major cantonal de conduite.

Si les perspectives en lien avec la pandémie appellent à un certain optimisme, le Gouvernement tient à rappeler que le virus circule encore beaucoup et qu’une certaine vigilance prévaut toujours, en particulier au regard des personnes vulnérables. Ainsi, pour ces dernières surtout, le port du masque reste recommandé dans les grands rassemblements de personnes ainsi que dans les espaces clos fréquentés. Le Gouvernement s’exprimera le moment venu sur les perspectives plus larges de sortie de crise.

 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2022

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.