République et canton du Jura

Travaux d'assainissement du pont Saint-Germain à Porrentruy

Date : 02.08.2022 09:55:00

 

Construit en 1970, le pont Saint-Germain à Porrentruy présente un état de dégradation qualifié de défectueux et nécessite d’importants travaux d'assainissement. Ceux-ci seront menés d’août 2022 à juin 2023. La circulation sera perturbée aux abords de l’ouvrage et plus généralement dans la partie est de la ville de Porrentruy. Par ailleurs, certaines activités de démolition engendreront passablement de bruit durant une période limitée. Conscients des difficultés que représente une telle réfection en milieu urbain, le Service des infrastructures et la Ville de Porrentruy mettent tout en œuvre pour réduire au maximum les nuisances.


Le pont Saint-Germain à Porrentruy permet au réseau des routes cantonales de franchir les voies CFF et CJ à l’est de la Ziggurat. Il est considéré comme l’un des ouvrages majeurs du réseau et fait l’objet depuis vingt ans déjà de réflexions en vue de son assainissement. Le pont n’a bénéficié d’aucune véritable intervention de maintenance depuis sa construction en 1970.

Quelques mesures provisoires ont toutefois été prises dans l’intervalle. Des lacunes de résistance du porte-à-faux qui se trouve du côté est, mises en évidence il y a une quinzaine d’années, ont conduit à la pose de bordure de séparation du trafic afin d’éviter une surcharge de la structure dans cette zone. La présence d’un joint transversal au milieu de l’ouvrage qui décrit un tracé en forme de «S» engendre des problèmes d’étanchéité et de bruit, de même que les deux joints de chaussée d’extrémité qui dès lors ont été recouverts partiellement d’enrobé.

Les inspections et essais de laboratoire ont par ailleurs permis de préciser et confirmer le mauvais état du revêtement, les nombreux dégâts sur les bétons des piles et du tablier ainsi que les dysfonctionnements du système d’évacuation des eaux. Sans l’engagement de travaux de conservation à court terme, une accélération des processus de détérioration est à craindre.

Selon les normes actuellement en vigueur, la structure porteuse d’un ouvrage d’art de l’ampleur du pont Saint-Germain est conçue pour une durée d’utilisation de cent ans. Pour tenter d’atteindre cet objectif, il est indispensable de remplacer différents équipements à la durée de vie réduite, tels que les appuis, les joints de chaussée, les collecteurs des eaux ou encore le système d’étanchéité, celle-ci protégeant la structure des agressions de l’environnement extérieur. Ces opérations sont classiques en matière de maintenance des ouvrages d'art et le pont Saint-Germain n'échappe pas à la règle.

De plus, les travaux d’assainissement permettront de renforcer le porte-à-faux et de supprimer le joint transversal intermédiaire. Enfin, une intervention importante sur chacune des deux culées modifiera leur géométrie de manière à faciliter l’entretien des deux nouveaux joints de chaussée. Le choix d’un revêtement en asphalte coulé à faibles émissions sonores et de joints peu bruyants a été privilégié.

Ce sont ainsi plus de 3 millions de francs que le Canton va investir dans la maintenance du pont Saint-Germain pour garantir son utilisation durant les cinquante prochaines années. La Ville de Porrentruy participera également pour le remplacement de l’éclairage public et des réseaux communaux.

La réalisation des travaux, prévus d’août 2022 à juin 2023, impliquera durant cette période la fermeture complète du pont au trafic avec la mise en place d’un itinéraire de déviation par la route de Courgenay et le viaduc de l’Allaine à hauteur de la jonction de Porrentruy Est. Une signalisation sera également installée sur l’autoroute afin d’inciter les usagers à emprunter la jonction de Porrentruy Ouest et à ainsi limiter les nuisances dans la partie est de la ville. Enfin, le parking, la place de pétanque et le passage inférieur piétons présents sous l’ouvrage devront être fermés. Un parking provisoire sera mis à disposition à la rue de Lorette pour remplacer les places occupées par le chantier durant les travaux.

Le recours à la technique de l’hydrodémolition pour traiter la face supérieure du tablier en vue d’y appliquer le système de renforcement et la nouvelle étanchéité engendrera inévitablement du bruit. Cette phase devrait être limitée à quelques semaines durant l’automne. Il a été fixé, dans les conditions de l’appel d’offres du marché de construction, des plages horaires durant lesquelles cette activité sera autorisée, soit de 8h à 12h, puis de 14h à 17h. Par ailleurs, compte tenu de la présence de voies ferroviaires dans l’emprise du chantier, certains travaux devront obligatoirement se dérouler de nuit avec les lignes électriques déclenchées. Ils seront toutefois moins bruyants que ceux précités. A ce jour, ces travaux de nuit sont planifiés du 30 août au 17 septembre.

Le Service des infrastructures et la Municipalité de Porrentruy remercient par avance la population et toutes les personnes touchées par les travaux pour la compréhension dont elles voudront bien faire preuve.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2022

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.