Halle d'excavation de la décharge industrielle de Bonfol après le déplacement (automne 2013) Halle d'excavation de la décharge industrielle de Bonfol après le déplacement (automne 2013)

Entre 1961 et 1976, la chimie bâloise a déposé quelque 114'000 tonnes de déchets industriels dans une ancienne glaisière appartenant à la commune de Bonfol et exploitée par l’industrie de la céramique locale.

Les modalités de dépôt, conformes aux usages de l'époque, consistaient en un enfouissement en vrac; si la quantité déposée a pu être reconstituée de manière précise grâce aux bulletins de livraison, la nature des déchets quant à elle n'a pas été précisément documentée, l’analyse des déchets n’étant pas une pratique usuelle à cette époque.

Le réseau de contrôle mis en place dès l’exploitation de la décharge permit de mettre en évidence au début des années 80 une exfiltration de lixiviats de la décharge vers l’ancienne tranchée ferroviaire située au Nord.