République et canton du Jura

GéoPortail du Jura: 3 ans d’activités, 3 millions de cartes produites et 3e jeu d'orthophotos

Date : 20.05.2010 10:07:00

Delémont, le 20 mai 2010

Mercredi 10 mars 2010, à 9h25, soit un peu moins de 3 ans après sa mise en service, le GéoPortail de la République et Canton du Jura passait le cap des 3 millions de cartes produites. Avec 4'000 cartes par jour en moyenne, l’application de cartographie du canton est devenu un outil indispensable aux professionnels du bâtiment et du territoire. L'utilisation privée, qui demeure relativement faible, devrait progresser avec l’enrichissement du thème «Tourisme et Loisirs» et l’intégration de nouvelles images aériennes (orthophotos).
 

Ces images réalisées avec une caméra numérique ont une résolution 4 fois supérieure aux précédents clichés de 2004. La qualité de ces images est nettement meilleure que celles fournies par les portails concurrents sur le Canton du Jura. Ces orthophotos sont disponibles dès aujourd’hui sur le GéoPortail.

En termes de fonctionnalité, le GéoPortail comprend depuis peu une fonction de détermination de profil d’altitude qui tire parti du milliard de points levés par balayage laser. Une autre nouveauté mise en service dès aujourd’hui est l’accès aux informations par des «infos bulles»: Il suffit de passer la souris sur un objet de la carte pour que s’affiche automatiquement ses informations.

Depuis sa mise en service le 24 mai 2007, le GéoPortail du Jura a donc fourni plus de 3 millions de cartes aux internautes; le nombre de cartes produites quotidiennement a plus que doublé depuis 2007 pour atteindre 4’000 cartes par jour en moyenne. Une enquête menée en 2009 auprès des utilisateurs a montré que l’emploi du GéoPortail se concentre essentiellement dans le cadre professionnel: les bureaux d’ingénieurs et les architectes, les communes, les agriculteurs, les banquiers et les notaires représentent les utilisateurs les plus chevronnés. Les usages privés restent actuellement marginaux. Afin de développer ce dernier créneau, les thèmes des cartes historiques, des images aériennes, des transports ou surtout du tourisme et loisirs ont été complétés. Ce dernier thème comprend maintenant l’ensemble du réseau de tourisme pédestre avec les temps de marche, les cabanes forestières et les places de pique-nique, ainsi que les réseaux VTT et équestres.

L’enquête auprès des utilisateurs a également montré que plus de 90% d'entre eux sont satisfaits à très satisfaits du GéoPortail. Selon cette même étude, les données les plus usitées sont celles de la mensuration officielle et les photographies aériennes (orthophotos). L’objectif est donc d’augmenter la fréquence de mise à jour de ces deux jeux de données. En ce qui concerne les orthophotos, un nouveau jeu de données de haute qualité vient d'être acquis par le Canton, avec des prises de vue de 2008 et 2009 et une résolution au sol de 25 cm. Elles sont à disposition dès aujourd'hui sur le GéoPortail. Un contrat d’abonnement est en passe d’être signé avec l’Office fédéral de topographie permettant d’obtenir une mise à jour de ces images tous les 3 ans seulement.

Parallèlement, un projet est à l'étude pour une mise à jour en continu des données de la mensuration officielle gérées par les géomètres conservateurs.

En termes de fonctionnalité, l’introduction des «infos bulles» va grandement faciliter l’utilisation du GéoPortail. Il suffit de passer sur une parcelle ou une zone du plan d’aménagement local pour afficher leurs informations ou des liens sur des informations complémentaires. Il devient ainsi beaucoup plus facile de connaître le propriétaire d’une parcelle ou d’accéder à un règlement sur les constructions.

L’outil de calcul de profil altimétrique va également intéresser bon nombre d’utilisateurs. En effet, il permet de rapidement sortir un profil en travers du sol, avec ou sans les bâtiments et les arbres, avec une précision moyenne de 20 cm. Ces données peuvent ensuite être exportées dans un tableur ou une autre application informatique. La donnée altimétrique utilisée correspond au relevé effectué entre 2006 et 2008 par balayage laser sur le Canton du Jura. La quantité de données de cette couche d’information est particulièrement importante puisqu'elle représente un point par mètre carré en moyenne pour un total de 1,1 milliard de points !

Les perspectives de développement du GéoPortail sont encore nombreuses. Les avancées technologiques couplées aux exigences posées par la nouvelle législation fédérale sur la géoinformation vont encore amener passablement d’évolution, voire de révolution. Au niveau des fonctionnalités, l’idée est de simplifier l'interface du GéoPortail tout en gardant sa richesse au niveau des données et des fonctionnalités. En ce qui concerne les données, la volonté est d’ajouter encore quelques thèmes, dans le domaine environnemental notamment. Il s’agit également de fournir des prestations aux communes pour permettre l’intégration des réseaux de distribution d’eau potable et d’assainissement. Dans ce sens, un projet pilote est en cours avec la ville de Delémont. A plus long terme, l’objectif est d’améliorer les processus de mise à jour afin de garantir la foi publique sur les données diffusées.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014