Le canton du Jura dispose depuis 1986 d'une loi sur la protection des données à caractère personnel (LPD). Elle a été abrogée au 31 décembre 2012, avec l'entrée en vigueur le 1er janvier 2013 de la Convention intercantonale relative à la protection des données et à la transparence dans les cantons du Jura et de Neuchâtel (CPDT-JUNE). La Commission de protection des données (CPD) a ainsi cessé ses activités au 31 décembre 2012. Sont publiés ci-dessous les rapports d'activités de la CPD du canton du Jura.  
 

Les rapports plus anciens sont disponibles auprès du secrétariat du Parlement jurassien.
 

Surveillance informatique au sein de la fonction publique - pornogate