Bandeau - Elections 2015 dans le Jura - Image décorative - Lien vers la page dâccueil du site Elections 2015 dans le Jura

La centrale d’appels sanitaires urgents (CASU) sera externalisée à Fribourg

Date : 22.12.2016 09:26:00

Le Gouvernement a pris la décision d’externaliser les prestations de la centrale jurassienne d’appels sanitaires urgents (CASU JURA 144) à la CASU fribourgeoise. Cette dernière offre en effet toutes les garanties en matière de qualité des prestations (certification IAS notamment), d’expérience et de souplesse dans le développement de la régulation médicale notamment. L’objectif est d’offrir à la population jurassienne des prestations de haute qualité au meilleur coût dès le 1er juillet 2017.

 

Sur la base d’études fouillées réalisées en 2016, le Gouvernement jurassien a pris la décision d’externaliser les prestations de la CASU 144. Il a donc lancé un appel d’offres afin de sélectionner de manière transparente et rigoureuse le meilleur prestataire, notamment sur la base d’un cahier des charges tenant compte des exigences jurassiennes. La CASU 144 fait partie intégrante du concept cantonal de médecine d’urgence et de sauvetage (CCMUS), qui comprend également le Service mobile d'urgence et de réanimation (SMUR).

Des offres sont parvenues au Gouvernement de la part de deux centrales romandes (Vaud et Fribourg) et d’une centrale régionale (Bienne). Un comité de sélection a été nommé. Les membres du comité de pilotage CASU 144, dont des représentants de l’Etat, de l’Hôpital du Jura (H-JU), de la Société médicale du Jura (SMCJ) ainsi qu’un expert externe, en assuraient la composition.

Le comité de sélection a examiné les dossiers avec attention et attribué des points en fonction des prestations attendues, en se fondant sur les éléments chiffrés (coûts, dont le personnel) et qualitatifs fournis dans les dossiers et lors des présentations. A l’unanimité, le choix du comité de sélection s’est porté sur la CASU fribourgeoise, en particulier pour la qualité garantie des prestations (certification IAS), son prix plus attractif, la souplesse dans les contacts et les démarches « de canton à canton », ainsi que les perspectives dans le développement de la régulation médicale, prestation jugée nécessaire aux yeux notamment des médecins installés.

Le Gouvernement vient de confirmer son choix au Conseil d’Etat fribourgeois. Pour mémoire, la décision d’externalisation a été confirmée par le Parlement lors des débats des 28 septembre et 26 octobre 2016, en réponse à une interpellation puis à une motion urgente. Un comité de pilotage a été nommé afin de régler les modalités du transfert. Il est co-présidé par le chef de service de la santé publique de chaque canton. Il bénéficie de l’appui d’un mandataire externe spécialisé dans ce type de projet. Une convention sera signée entre les deux établissements hospitaliers qui sont actuellement chargés d’exploiter les CASU pour la phase de transfert de l’activité, c’est-à-dire 2017. Les relations contractuelles et financières pour 2018 restent encore à préciser et à clarifier.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2018

Le site www.jura.ch utilise des cookies à des fins exclusives de statistiques et d'optimisation. En poursuivant votre visite sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.