Bandeau - Elections 2015 dans le Jura - Image décorative - Lien vers la page dâccueil du site Elections 2015 dans le Jura

Les deux gouvernements du Jura et de Neuchâtel s’engagent pour mieux positionner la région sur la scène suisse

Date : 02.11.2016 09:40:00

Le Gouvernement jurassien et le Conseil d'État neuchâtelois ont tenu récemment une séance de travail au Noirmont (JU). Les deux exécutifs ont fait le point sur les différentes collaborations entre les deux cantons pour saluer leur utilité. Ils ont aussi réaffirmé leur volonté de chercher des pistes permettant de mieux valoriser l’Arc jurassien sur le plan suisse, une région qui produit des richesses réelles utiles à la Suisse et qui occupe la première place en termes de valeur industrielle produite par habitant.


Les cantons du Jura et de Neuchâtel possèdent des compétences industrielles de premier plan et contribuent à la création de richesse en Suisse. Aux yeux des deux exécutifs, ce rôle doit être davantage reconnu et des compétences développées afin de mieux valoriser ce positionnement sur le plan suisse et de faire rayonner cette région, également dans sa dynamique transfrontalière. Les deux gouvernements souhaitent ainsi renforcer leur action commune pour accroître leur influence au niveau national et peser davantage sur différents dossiers les concernant directement, notamment la réforme de la fiscalité des entreprises (RIE III), la RPT - où des équilibres fragiles doivent être garantis -, et les voies de communication.

Dans ce dernier domaine, plusieurs projets seront déterminants pour l’attractivité future du territoire. Pour le Jura, le rétablissement de la liaison directe entre Bâle et l'Arc lémanique par Delémont et la réalisation de la liaison routière rapide entre Delémont et Bâle sont les enjeux majeurs de ces prochaines années. La liaison ferroviaire directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds, ainsi que le classement de la H20 en route nationale par le biais de FORTA, et les contournements routiers des villes de La Chaux-de-Fonds et du Locle, constituent les priorités pour Neuchâtel. Les deux cantons souhaitent défendre ensemble ces projets stratégiques auprès de la Berne fédérale. 

La rencontre a également permis de procéder à un large échange de vues sur la conjoncture actuelle et la situation difficile des finances publiques. À Neuchâtel et dans le Jura, des programmes d’économie de grande ampleur ont dû être adoptés et le standard de certaines prestations devra être revu, y compris lorsqu’elles sont livrées sur le plan intercantonal ou national. Les charges de personnel ont tendance à baisser en proportion pour s’établir à environ 30% du total dans chacun des deux cantons. Les deux exécutifs ont aussi partagé leurs expériences de la réforme de leurs caisses de pensions respectives (passage à la primauté des cotisations dans le Jura, à l’étude à Neuchâtel) et de l’externalisation de la centrale d’appel 144 (déjà réalisée à Neuchâtel, à l’étude dans le Jura).

Enfin, les différentes collaborations entre les deux cantons ont été abordées. Très pragmatiques, elles permettent d'offrir des prestations de qualité de manière efficiente à un cercle de bénéficiaires élargi. Elles existent dans différents domaines, comme la formation, la santé, la statistique ou le contrôle des denrées alimentaires. D'autres projets pourraient être examinés, dès lors qu’ils font sens pour les populations concernées.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2018

Le site www.jura.ch utilise des cookies à des fins exclusives de statistiques et d'optimisation. En poursuivant votre visite sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.