Bandeau - Elections 2015 dans le Jura - Image décorative - Lien vers la page dâccueil du site Elections 2015 dans le Jura

Qualité de l’air dans l’Arc jurassien: légèrement moins de poussières fines et davantage d’ozone en 2015

Date : 10.11.2016 11:00:00

L’hiver doux et le printemps pluvieux de 2015 se sont avérés plutôt positifs pour la qualité de l’air l’an dernier dans la région. C’est ce qui ressort du rapport annuel sur la qualité de l’air réalisé pour la première fois à l’échelle des cantons de Berne, du Jura et de Neuchâtel. De manière générale, les principales sources de pollution atmosphérique sont les poussières fines en hiver, qui ont légèrement diminué en 2015 par rapport à 2014, et l’ozone durant les saisons plus chaudes, ce qui a été particulièrement le cas durant l’été 2015.


Ce premier rapport réalisé à l’échelle de l’Arc jurassien donne un aperçu des données mesurées en 2015, en particulier les émissions de dioxyde d’azote, les poussières fines et l’ozone. Ainsi, on y apprend que l’été 2015 s’est caractérisé par l’installation de deux phases de smog estival, suivies toutefois d’un automne durant lequel l’indice de pollution de l’air est resté à un niveau faible. Le rapport fait la comparaison avec les données des cinq dernières années, avec une évolution stable pour les oxydes d’azote, une légère baisse au niveau des poussières fines et une hausse marquée des dépassements de la valeur limite pour l’ozone. A la suite de l’été chaud de 2015, le rapport consacre d’ailleurs un focus particulier à ce sujet.

La publication du rapport découle de l'ordonnance fédérale du 16 décembre 1985 sur la protection de l'air (OPair), qui donne aux cantons la mission de surveiller l'état et l'évolution de la pollution de l'air sur leur territoire et d’en informer le public. Le canton du Jura exploite actuellement un réseau de quatre stations pour mesurer en continu les concentrations en polluants atmosphériques, principalement les oxydes d'azote, l'ozone (www.jura.ch/ozone) et les poussières fines (www.jura.ch/pm10).

En sa qualité de membre de la commission de protection de l’environnement de la Suisse du Nord-Ouest, le Jura a pu se joindre à la collaboration qui existe depuis quelques années entre les cantons d’Argovie, Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Soleure et Berne. Le rapport annuel 2015 sur la qualité de l’air de la Suisse du Nord-Ouest, récemment paru en langues allemande et française, est le fruit de cette collaboration et a inspiré le document réalisé à l’échelle de l’Arc jurassien.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2018

Le site www.jura.ch utilise des cookies à des fins exclusives de statistiques et d'optimisation. En poursuivant votre visite sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.