Armoiries jurassiennes - Image décorative Armoiries jurassiennes - Image décorative

FORTA : une réponse adaptée aux besoins en mobilité du Jura

Date : 19.01.2017 14:47:00

Le Gouvernement invite les Jurassiennes et les Jurassiens à soutenir l’arrêté fédéral sur la création d’un fonds pour les routes nationales et pour le trafic d’agglomération (FORTA) soumis en votation le 12 février. Ce projet concerne directement le Jura car il prévoit l’intégration, au sein du réseau des routes nationales, de la H18 entre Delémont et Bâle. Cette liaison essentielle pour le Jura sera ainsi entretenue par la Confédération et à terme, son réaménagement pourra être envisagé.

 

Le FORTA financera l’exploitation, l’entretien et l’achèvement des routes nationales. Il permettra également de réaliser des projets de mobilité dans les agglomérations, soit des routes, des lignes de bus, des pistes cyclables, des chemins pour piétons. Par ailleurs, le projet prévoit l’intégration de 383 kilomètres de routes cantonales au sein du réseau des routes nationales, transfert qui devait initialement être financé par l’augmentation du prix de la vignette autoroutière, rejetée en votation populaire en 2013.

L’acceptation du FORTA est donc nécessaire pour l’intégration de la H18 entre Delémont et Bâle au sein du réseau des routes nationales. Concrètement, le secteur jurassien repris ira de la jonction Delémont-Est à la frontière cantonale avec Bâle-Campagne, en passant par la rue Auguste Quiquerez à Delémont. Cette reprise serait favorable pour le Jura, sachant d’une part que de nombreux travaux d’entretien et de maintenance sont à planifier à court terme sur ce tronçon, et d’autre part qu’un projet à travers la montagne de Courroux depuis un échangeur placé sur l’A16 pourrait être réalisé à plus long terme. Plus globalement, cette liaison entre le Jura et Bâle répond aux besoins de mobilité d’une région en croissance économique et démographique et favorisera également les échanges entre la Suisse romande et la métropole bâloise par le Jura.

S’agissant du financement, le fonds disposera d’environ 3 milliards de francs par an, provenant de la surtaxe sur les huiles minérales, du produit de la vignette autoroutière, de l’impôt sur les véhicules automobiles, de 10% de l’impôt sur les huiles minérales et de la redevance sur les véhicules électriques. Les cantons sont appelés à participer à l’extension du réseau des routes nationales. Pour le Jura, cela représente un montant annuel de 1,3 million de francs jugé acceptable compte tenu des enjeux globaux du projet. Par ailleurs, l’augmentation de la surtaxe de 4 centimes par litre interviendra dès que le fonds aura atteint une certaine limite mais pas avant 2019 au plus tôt.

Pour toutes ces raisons, le Gouvernement soutient ce projet et invite les Jurassiennes et les Jurassiens à en faire de même le 12 février.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2018

Le site www.jura.ch utilise des cookies à des fins exclusives de statistiques et d'optimisation. En poursuivant votre visite sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.