République et canton du Jura

Ouverture de la chasse générale

Date : 29.09.2017 15:28:00

Lundi 2 octobre marquera l’ouverture de la chasse dans le canton du Jura. Les lundis, mercredis et samedis d’octobre et de novembre, 384 chasseresses et chasseurs arpenteront les forêts avec l’aide de leurs chiens, à la recherche de chevreuils et de sangliers.

 

Le plan de chasse est inchangé depuis 18 saisons pour le chevreuil. Le prélèvement par patente est fixé à 3 individus (1 mâle, 1 femelle adulte ainsi qu’un jeune de l’année). La population de chevreuil est stable et bien en équilibre avec la forêt jurassienne. Les effectifs actuels permettent en effet un rajeunissement naturel diversifié des forêts, ce qui n’est pas le cas partout ailleurs en Suisse. Il est à noter que les conditions météorologiques favorables depuis la période de mise-bas ont eu un effet positif sur le développement des chevrillards.

Pour le sanglier, le plan de chasse a été augmenté depuis la saison 2014-15. Les tirs d’été, réalisés à l’affût, atteignent un record cette année avec plus de 100 individus prélevés. Les saisons d’automne et d’hiver 2017-18 seront décisives pour la régulation de cette espèce qui impacte fortement les cultures. L’Office de l’environnement (ENV) l’a d’ailleurs récemment rappelé aux organisateurs des traques, afin d’obtenir une réduction importante des effectifs durant les trois mois de chasse d’hiver qui suivront la période de chasse générale.

Le lièvre poursuit sa lente progression mais reste exclu du plan de chasse jurassien en raison de sa densité trop faible. Les mesures actuellement engagées dans le cadre du Plan d’action cantonal en faveur de cette espèce seront analysées cet automne et les résultats publiés sous la forme d’un bilan intermédiaire. Fait marquant révélé par les comptages printaniers, la densité de lièvres est à nouveau sensiblement supérieure à celle du renard. Situation qui ne s’était plus produite depuis plus d’une décennie.

La pratique de la chasse est cadrée par plus d’une septantaine d’articles de lois et de règlements. Ces dispositions doivent permettre une pratique de la chasse raisonnée et respectant les intérêts de tous les utilisateurs de la forêt. Parmi elles, une nouvelle directive du Département de l’environnement interdit l’usage de chiens molossoïdes à la chasse. Ces bonnes pratiques sont et seront contrôlées dans le terrain par la Surveillance environnementale de l’ENV, composée notamment des gardes-faune cantonaux, de leurs assistants et d’une vingtaine d’auxiliaires.

Par ailleurs, un message est lancé au public par la Fédération cantonale jurassienne des chasseurs concernant les chiens de chasse qui pourraient être rencontrés en forêt. Il s’avère souvent inutile de les attraper pour les déposer dans un chenil ou contacter la SPA. Le bon geste consiste à relever le numéro de téléphone inscrit sur le collier et à appeler son propriétaire.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014