Armoiries jurassiennes - Image décorative Armoiries jurassiennes - Image décorative

Pas de glyphosate sur les propriétés cantonales

Date : 08.12.2017 09:00:00

Le Canton a déjà réalisé différentes démarches en vue de sensibiliser la population, les communes et les professionnels à la thématique des produits phytosanitaires, et notamment du glyphosate. Cette dernière substance est bannie des biens-fonds appartenant au Canton.

 

Depuis 2001, la législation fédérale règlemente l’utilisation des produits phytosanitaires. L’utilisation d’herbicides est ainsi interdite dans différents milieux comme les toits, les terrasses, les routes, les chemins, les places et leurs abords, les talus et les bandes de verdure le long des routes et des voies ferrées. Ces prescriptions s’appliquent à tout utilisateur, aussi bien les collectivités publiques que le citoyen.

La vente et l’utilisation de glyphosate ne sont pas interdites en Suisse. Ce produit et ses conséquences font par contre l’objet d’un large débat médiatisé, dans un contexte de pesée d’intérêts entre apports de cette substance et risques pour l’environnement et la population. Mettant en œuvre la motion no 1125 «Glyphosate trop toxique !», l’Office de l’environnement a déjà lancé une action d’information et de sensibilisation à l’attention notamment des milieux agricoles et des commerces concernés.

Le site internet Energie-environnement, sur lequel sont disponibles bon nombre de conseils pratiques en matière d’économie d’énergie et de protection de l’environnement, fait partie de la démarche d’information aux citoyens du canton. En particulier, l’onglet Jardin/désherber présente une large palette de techniques permettant de se passer d’herbicides, de l’utilisation d’outils de jardin adaptés à la plantation d’espèces dites «couvre-sol», en passant par le désherbant thermique que constituent les eaux de cuisson de pommes de terre et autres féculents.

La motion no 1125 demandait aussi à l’Etat de renoncer totalement à l’utilisation du glyphosate. Le Gouvernement a formalisé ce renoncement, d’ailleurs déjà très largement en vigueur, à l’utilisation de produits contenant du glyphosate. L’utilisation d’autres pesticides par les services étatiques et paraétatiques est réduite à un strict minimum. Les techniques alternatives, respectueuses de l’environnement, sont dès lors systématiquement privilégiées. Ces exigences s’appliquent également aux sous-traitants œuvrant à l’entretien des biens-fonds cantonaux, ainsi qu’aux locataires et fermiers de l’Etat.

Sous réserve de l’interdiction de vente et de l’interdiction d’usage sur le territoire suisse, qui relèvent des autorités fédérales, le Gouvernement a ainsi mis en œuvre la motion parlementaire no 1125 acceptée par le Parlement en 2015.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2018

Le site www.jura.ch utilise des cookies à des fins exclusives de statistiques et d'optimisation. En poursuivant votre visite sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.