République et canton du Jura

Une nouvelle étape de revitalisation pour la tourbière de la Gruère

Date : 24.11.2017 10:31:00

Le site de la Gruère fait l’objet depuis quelques années déjà de travaux de revitalisation menés par l’Etat. Un ambitieux programme de mesures vise principalement à bloquer l’effet des drainages réalisés par le passé. L’opposition déposée contre le projet a été récemment levée. Le chantier pourra ainsi démarrer prochainement, d’abord par des travaux de déboisement entrepris avec l’aide d’un hélicoptère. Les interventions programmées visent, entre autres, à favoriser la faune et la flore particulières de ce milieu naturel.

 

La tourbière de la Gruère, située à l’Est de l’étang, est marquée par un drainage important, et ce au moins depuis le 17ème siècle. L’assèchement progressif du milieu a eu pour conséquence une érosion de la très précieuse mosaïque d’espèces floristiques caractéristiques. Les couches superficielles de tourbe se sont également minéralisées au contact de l’air, devenant ainsi une source d’émission de carbone.

Soucieux de répondre aux objectifs de conservation de ce patrimoine unique, l’Office de l’environnement annonçait en 2016 le démarrage d’un ambitieux projet de revitalisation qui concerne dans un premier temps les drains centraux. Une demande de permis de construire a été déposée publiquement le 1er mars 2017 et a fait l’objet d’une opposition. Celle-ci ayant été levée récemment, les travaux sont désormais sur le point de démarrer.

Dans un premier temps, des coupes forestières, à l’image de celles entreprises en 2016, seront réalisées dès le 27 novembre prochain. 150 m3 de bois seront abattus pour être ensuite évacués par hélicoptère, permettant ainsi de préserver autant que possible le sol tourbeux. Le jour où l’hélicoptère survolera le site, le sentier passant à l’Est de l’étang sera provisoirement fermé. La date reste encore à définir selon les conditions météorologiques. Une signalisation à l’attention des visiteurs sera mise en place.

Dans un second temps, des mesures d’édification de digues et de comblement des fossés de drainage seront menées au centre de la tourbière. Des matériaux organiques tels que tourbe et sciure seront utilisés à cette fin. Ces mesures devant être réalisées dans des conditions sèches, les travaux débuteront au début de l’été 2018 et s’étendront sur quelques mois.

Les interventions menées sur les drains centraux sont financées par le Service des infrastructures, en tant que compensation forestière liée à la construction de l’A16. D’autres étapes de travaux sont en cours de planification pour ces prochaines années.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014