Logo Jura - Image décorative Logo Jura - Image décorative

La réouverture partielle de l’ancien accès piéton au Château de Porrentruy est soumise au Parlement

Date : 06.09.2018 10:00:00

Les travaux de réfection du mur de soutènement sous l’esplanade du Château de Porrentruy ont mené, l’automne dernier, à la découverte d’une centaine de boulets de catapulte, ainsi que d’une ancienne prison ensevelie au début du XIXe siècle. Le Gouvernement jurassien souhaite profiter de l’occasion pour investir dans la mise en valeur de ce bâtiment emblématique. Il soumet au Parlement un projet pour la réhabilitation partielle de l’ancien chemin d’accès au Château, ce qui rendrait l’ancienne prison accessible au public. Le conseil municipal de la ville de Porrentruy appuie ces deux projets.

 

Les travaux de remise en état d’un tronçon du grand mur de soutènement situé sous l’esplanade du château, rendus nécessaires en raison de problèmes de statique, ont mené aux découvertes archéologiques spectaculaires annoncées l’automne passé. Ces travaux ont également impliqué l’enlèvement d’une bonne partie des remblais déposés au début du XIXe siècle entre le mur de soutènement et les remparts médiévaux, afin de condamner le principal accès piéton qui reliait la cour du Château à la vieille ville. Une réouverture partielle de ce cheminement historique est considérée depuis de nombreuses années comme une mesure de mise en valeur potentiellement intéressante.

Le Gouvernement souhaite saisir l’occasion offerte par les travaux et les découvertes récentes pour réhabiliter la partie supérieure de ce trajet, située entre la chapelle de Roggenbach et la cour du Château. En passant à travers le mur de soutènement par une porte actuellement murée, les futurs visiteurs pourront ainsi découvrir l’ancienne prison aménagée dans les remparts médiévaux avant de rejoindre la cour du Château. Agrémenté de panneaux explicatifs conçus par l’Association des guides de Porrentruy en collaboration avec Jura Tourisme, le nouvel accès permettra de visualiser les différentes phases de construction qui ont transformé la forteresse médiévale en palais résidentiel des princes-évêques.

La réalisation de ce projet devisé à 590'000 francs dépendra de la décision du Parlement. Le Gouvernement a déjà octroyé un crédit de 115'000 francs pour la mise en valeur d’une partie de la centaine de boulets en pierre retrouvés l’automne passé, pour lesquels un petit abri sera aménagé à la base de la tour Refous avant la fin de cette année.

Le Conseil municipal de la ville de Porrentruy est favorable à ces mesures, qui renforceront l’attractivité touristique du château. Il proposera au Conseil de ville de septembre 2018 une participation de l’ordre de 15% de la dépense totale. Cela représente un montant global d’environ 100'000 francs. En outre, la Confédération sera sollicitée pour une aide financière, qui pourrait atteindre 25% des frais engendrés par la réouverture de l’accès historique. Une recherche de fonds auprès de partenaires privés est également lancée.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2018

Le site www.jura.ch utilise des cookies à des fins exclusives de statistiques et d'optimisation. En poursuivant votre visite sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.