Logo Jura - Image décorative Logo Jura - Image décorative

Rentrée scolaire 2018: les effectifs repartent légèrement en hausse

Date : 17.08.2018 10:00:00

L’heure de la rentrée scolaire va sonner lundi prochain 20 août pour 8’066 élèves jurassiens, dont 5'858 à l’école primaire et 2’208 à l’école secondaire. Pour les écoles du secteur post-obligatoire, ce sont près de 3’300 jeunes qui reprendront les cours pour l’obtention d’un certificat de maturité, de culture générale ou d’un titre professionnel. Au niveau du Service de l’enseignement (SEN), plusieurs projets sont en cours pour poursuivre l’amélioration de l’encadrement et de la qualité de l’enseignement.

 

La stabilité est la principale caractéristique de cette rentrée 2018. Un fait réjouissant mérite d’être relevé: l’érosion des effectifs observée ces dernières années s’est arrêtée. On assiste même à une légère augmentation au niveau de l’école secondaire (+19 élèves). Une seule classe a dû être fermée cette année à l’école primaire. Les 5'858 élèves se répartissent dans 322 classes, ce qui représente un nombre moyen de 18,2 élèves par classe.

Pour l’école secondaire, deux classes ont fermé et deux ont ouvert. Les 118 classes du degré secondaire accueillent 2'208 élèves. Là aussi, le nombre moyen d’élèves par classe est dans la norme puisqu’il se monte à 18,7.

Au niveau de l’encadrement, 938 enseignant-e-s sont engagé-e-s au sein de l’école obligatoire, ce qui représente près de 680 équivalents plein temps (EPT), un effectif stable par rapport à 2017. Tous les postes ont pu être repourvus et 46 nouveaux et nouvelles enseignant-e-s ont été engagé-e-s cette année. Pour le post-obligatoire, les effectifs d’enseignant-e-s représentent 256 EPT et sont pratiquement identiques à ceux d’août 2017.

Sur le plan de l’organisation, le SEN souhaite poursuivre le développement d’une gestion participative et délégataire du domaine de l’enseignement. Cette intention se concrétise notamment par une délégation de compétences aux cercles scolaires. Dans un cadre d’autonomie accrue, l’allocation des ressources aux écoles, par des enveloppes, responsabilise davantage les directions, en leur permettant notamment de prendre des décisions à leur niveau. Dès cette rentrée, toutes les écoles secondaires ainsi que 8 écoles primaires pilotes se sont donc vues attribuer une enveloppe pédagogique.

Pour répondre aux attentes des mondes politique et économique, le Gouvernement a donné son accord au renouvellement du statut des animateurs Médias, Images et Technologies de l’information et de la communication (MITIC). La mise en place d’un réseau dense d’animateurs MITIC au statut reconnu permettra de s’assurer que les MITIC fassent bien partie du quotidien de chaque classe jurassienne. Leur intégration est réussie lorsque la technologie est utilisée pour soutenir les objectifs du plan d’études. Dans cette optique, il est nécessaire de pouvoir compter sur la présence de personnes ressources dans les écoles.

Au chapitre des nouveautés de la formation post-obligatoire, le Lycée de Porrentruy ouvre une deuxième classe de maturité bilingue commune au Gymnase de Laufon. La Division artisanale ouvre quant à elle une classe supplémentaire de transition préapprentissage. Le projet de fusion des deux services actuels, le Service de la formation (SFO) et le Centre Jurassien d’Enseignement et de Formation (CEJEF) se poursuit et sa mise en œuvre est prévue pour le 1er août 2019. Le message de projet de fusion sera soumis au Parlement durant cette année scolaire.

Concernant la formation générale, un groupe de travail sera instauré pour l’introduction de la branche informatique au Lycée prévue pour la rentrée d’août 2020. La plateforme internet «mon app’» a été développée pour favoriser les liens entre les jeunes qui sortent de la scolarité obligatoire et les entreprises.

L’orientation des élèves à l’issue de la scolarité obligatoire demeure stable par rapport aux années précédentes. Pour la rentrée 2018, 26.72% ont opté pour une formation générale, alors que 47.48% ont choisi une formation professionnelle. Ce constat confirme l’attractivité inchangée dont jouit l’apprentissage auprès des jeunes de la région. Grâce aux mesures transitoires complémentaires aux filières certifiantes quasiment tous les élèves ayant terminé la scolarité obligatoire ont trouvé une solution de formation pour le mois d’août 2018 (99%).

Il est aussi réjouissant de constater que le nombre de jeunes entrant directement dans une formation professionnelle a augmenté en 2018 (414 contre 409 en 2017). La proportion des contrats d’apprentissage duals a non seulement augmenté en comparaison de l’année passée, mais aussi en relation avec le niveau observé ces dernières années (281 en 2018 contre 266 en 2017). En effet, un tiers des élèves terminant leur scolarité signent un contrat d’apprentissage avec une entreprise ou une institution directement à la fin de la scolarité.

La consolidation du passage direct dans une formation certifiante du secondaire II avec un renforcement des filières professionnelles et préprofessionnelles est le fruit d’un plan d’action cantonal impliquant la collaboration de tous les partenaires de la formation et de l’orientation professionnelle, ainsi que des milieux professionnels eux-mêmes.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2018

Le site www.jura.ch utilise des cookies à des fins exclusives de statistiques et d'optimisation. En poursuivant votre visite sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.