Bandeau - Jura - Image décorative

Actions conséquentes lancées le long des routes cantonales

Date : 30.08.2019 09:55:00

Le canton fait face à une situation de catastrophe forestière inédite. Les dernières analyses montrent maintenant que ce sont près de 200'000 m3 de hêtres qui dépérissent, sans compter les frênes et résineux également touchés. Une sécurisation des abords des routes cantonales est initiée en tant que mesure prioritaire. Les travaux seront menés par le Service des infrastructures, en collaboration avec les gardes forestiers de triage.

 

Le nombre d’arbres secs présents aux abords des infrastructures, notamment en Ajoie, nécessite différentes mesures de sécurisation de la part de l’Etat, des communes et des propriétaires forestiers. Les observations récentes démontrent l’ampleur du risque, les importantes branches des hêtres morts pouvant se casser facilement.

Différents autres axes stratégiques doivent garantir la gestion de cette crise sans précédent. Ils sont en cours d’élaboration par l’Etat et seront progressivement communiqués.

S’agissant du réseau routier, les premières mesures initiées visent à sécuriser l’autoroute A16 en Ajoie, où des arbres secs ont déjà été abattus aux abords des voies.

Il s’agit maintenant d’assainir le réseau des routes cantonales. L’ensemble du réseau routier, en commençant par l’Ajoie, fera l’objet d’une analyse de terrain, avec le concours des gardes forestiers de triage. Les arbres menaçants seront ensuite abattus secteurs par secteurs, différentes entreprises étant mandatées par le Service des infrastructures. Le bois ne sera généralement pas valorisé vu sa qualité très médiocre et restera couché aux abords de la route. Les tronçons de route concernés pourront être fermés ponctuellement lors des travaux. Vu l’ampleur de la tâche (25 km de routes cantonales dans les forêts particulièrement touchées en Ajoie, sans compter le suivi particulier de l’ensemble du réseau), ces travaux s’étaleront sur plusieurs mois. Une priorisation sera faite selon les risques détectés.

A court terme, des recommandations seront émises pour les routes communales, qui se trouvent dans la même situation, ainsi que pour les infrastructures en forêt. Un cours de formation continue est également mis sur pied par l’Office de l’environnement pour parfaire les compétences techniques du personnel forestier dans les travaux forestiers à risque. Il permettra aux forestiers-bûcherons engagés dans ces travaux d’assimiler et de pouvoir appliquer de nouvelles méthodes de bûcheronnage spécifiquement adaptées à l’abattage d’arbres secs.

D’autres axes seront développés ces prochains mois, notamment un volet sylvicole en lien avec la reconstitution et la diversification des forêts concernées. Il conduira également à conserver des secteurs sans interventions permettant de minimiser les frais tout en contribuant à la promotion de la biodiversité.

Vidéo - Abattage d’arbres secs aux abords de l’A16 en Ajoie

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2019

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.