40e anniversaire du Jura à Saignelégier 40e anniversaire du Jura à Saignelégier

Le Parlement appelé à se pencher sur le projet de protection contre les crues et le remplacement du pont sur la Scheulte dans le secteur de Recolaine à Vicques

Date : 03.05.2019 11:00:00

Après avoir mené une réflexion sur la situation de dangers liés aux cours d'eau sur son territoire, la commune de Val Terbi a élaboré un projet de protection contre les crues de la Scheulte et du Biel de Val. Pour atteindre l'objectif de protection, plus de place sera notamment laissée aux rivières qui, par la même occasion, seront revitalisées. Le canton remplacera également le pont de Recolaine et rehaussera la route cantonale dans cette zone. Le Parlement est appelé à accorder à la commune de Val Terbi la subvention cantonale prévue pour des projets d'aménagement de ce type et au Service des infrastructures le financement permettant les réaménagements routiers.

 

La commune de Val Terbi souhaite engager sur son territoire des travaux de protection contre les crues de la Scheulte et du Biel de Val. Les aménagements prévus consistent principalement à élargir le lit du cours d'eau, complétés par d'autres mesures telles que la création de digues et de modelés de terrain. La passerelle piétonne menant au quartier Es Montes sera remplacée par un ouvrage dont la longueur sera plus que doublée.

En parallèle à ces aménagements, le canton envisage de remplacer le pont de la route cantonale sur la Scheulte. Ces travaux doivent permettre d'augmenter le gabarit hydraulique, autorisant le passage des crues centennales, par une augmentation de la portée et un rehaussement du niveau de la chaussée de l’ordre de 30 centimètres. Les tronçons de route attenants à l’ouvrage seront parallèlement corrigés sur plus d’une centaine de mètres.   

En complément à la protection contre les crues, une revitalisation importante des deux cours d'eau est prévue. En effet, l'élargissement des rivières représente une opportunité pour le développement écologique du milieu. Ainsi, un soin particulier sera porté à la diversification du lit et des rives. De plus, la commune de Val Terbi a fait le choix de revitaliser la Scheulte également à l'amont du milieu bâti, sur un linéaire de 900 mètres, au-delà des aménagements liés à la protection contre les crues. En ce sens, le projet global peut être qualifié d'exemplaire, conciliant la protection contre les crues et favorisant la biodiversité.

Le plan spécial «La Scheulte – Recolaine» a fait l’objet d’un dépôt public du 25 octobre au 23 novembre 2018 et a été accepté par le corps électoral de Val Terbi le 10 février 2019.

Le montant des travaux est estimé à 8,4 millions de francs. Vu les enjeux sécuritaires et environnementaux liés à ce projet, le Gouvernement reconnaît l'utilité de ces travaux. Ceux-ci répondent du reste à la planification stratégique cantonale pour la revitalisation des cours d'eau. Il recommande ainsi au Parlement l’octroi d’une subvention cantonale de 901'000 francs à la commune pour les travaux d'aménagement, en complément d'une subvention fédérale de 4.5 millions. Le Gouvernement sollicite encore le Parlement pour un deuxième crédit de 1'630’000 francs destiné au Service des infrastructures pour le remplacement du Pont de Recolaine et les corrections routières.

En cas d’acceptation des crédits, les travaux se dérouleront essentiellement en 2020 et 2021.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2019

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.