Bandeau - Jura - Image décorative

Les entreprises Orolux, Detech, Kénitec, Detlink et Joseph Baume au Noirmont ont accueilli les enseignants secondaires des Franches-Montagnes

Date : 26.11.2019 09:50:00

Une trentaine d’enseignants des écoles secondaires de Saignelégier, Le Noirmont, Les Breuleux ont participé dernièrement au projet « Les enseignants rencontrent les entreprises », en visitant Orolux, Detech, Kénitec, Detlink et Joseph Baume au Noirmont. Cette action, mise en place par #bepog et le Canton du Jura, vise à valoriser les métiers techniques et à instaurer un échange entre enseignants et entreprises locales pour encourager les jeunes à entrer dans les professions que propose l’industrie jurassienne.

 

Deux mondes se sont rencontrés au Noirmont : d’un côté, les entreprises formatrices, spécialisées dans l’usinage et l’assemblage microtechnique, notamment dans le domaine de l’horlogerie, de l’autre, les enseignants des écoles secondaires de Saignelégier, Le Noirmont et Les Breuleux. Cette rencontre était mise en musique par #bepog, le programme de valorisation des métiers techniques, et le Département de la formation, de la culture et des sports du Canton du Jura.

Pour Martial Courtet, ministre de la Formation, « les métiers évoluent fortement avec l’industrie 4.0 et il est important que les enseignants puissent être tenus au courant des dernières évolutions. Ils ont un rôle central dans l’orientation de leurs élèves ». Le tissu économique de l’Arc jurassien repose largement sur le savoir-faire technique de près de 4'000 PME dont le 95% ont moins de 10 employés. Ce sont plus de 50'000 emplois qualifiés qu’il faudra remplacer au fil des départs à la retraite. Pour ce faire, il est nécessaire de faire prendre conscience qu'aujourd'hui les métiers techniques sont des métiers d'avenir, qu'ils sont intéressants et bien entendu ouverts autant aux femmes qu'aux hommes.

Avec plus de 650 employés au Noirmont, des centaines de machines, de nombreux métiers techniques représentés et de jeunes guides passionnés, ces entreprises du Noirmont actives dans l’horlogerie avaient tout pour intéresser les visiteurs. Au vu des nombreuses questions qui ont émaillé l’après-midi et des intenses discussions en fin de journée, les organisateurs se déclarent très satisfaits. Ils tiennent à relever que les visiteurs ont été très surpris de voir à quel point la technologie est moderne et omniprésente dans les ateliers d’aujourd’hui. L’image des métiers techniques n’évolue pas aussi rapidement que la réalité. Une participante résume bien les avantages d’une telle journée : « C’est génial, je passe souvent devant cette belle usine, sans savoir ce qu’elle abrite. Enfin j’en ai découvert l’intérieur et je suis impressionnée par le niveau de compétences et de technicité ».

Le projet #bepog se déploie sur les quatre cantons de l’Arc jurassien. Issu de la politique régionale sous l’égide d’arcjurassien.ch, il vise à valoriser les professions techniques indispensables aux PME de notre région auprès des jeunes en fin de scolarité. Le programme de visites d’entreprises pour les écoles secondaires du Canton du Jura en fait partie et est organisé en collaboration avec le Service jurassien de la formation postobligatoire.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2019

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.