Bandeau - Jura - Image décorative

Un dispositif moderne pour la santé scolaire soumis au Parlement

Date : 13.12.2019 09:50:00

En vue d’optimiser le service de santé scolaire, le Gouvernement propose au législatif de réviser partiellement certains textes de loi. Ce projet repose sur une modification des instances de gouvernance et de coordination.

 

Depuis 2001, la santé scolaire, rattachée au Service de la santé publique, offre ses prestations aux élèves des écoles de la scolarité obligatoire et post-obligatoire par l’intermédiaire d’infirmières et de médecins scolaires. Leur travail vise à promouvoir la santé et à prévenir les problèmes de santé dans le milieu scolaire.

Afin de garantir que ce travail d’importance puisse se réaliser dans des conditions modernes, un projet révise certains éléments de la santé scolaire, sans toucher au travail des infirmières et médecins scolaires. Il s’agit, d’une part, de repenser la politique de santé scolaire dans une approche positive, plus globale et communautaire et, d’autre part, de créer un dispositif moderne de gestion aussi bien sur le plan stratégique qu’opérationnel.

 

Au niveau stratégique, le projet prévoit la mise sur pied d’un comité de pilotage regroupant des représentants des services en charge de la santé, de l’enseignement et de la formation ainsi que des acteurs du terrain avec pour mission de définir ensemble les principales orientations de la santé scolaire. Au niveau opérationnel, dans des écoles, il s’agit de déployer et d’harmoniser dans tous les cercles scolaires du canton une structure de base nommée « antenne de santé scolaire » qui opérera comme espace de coordination et de prévention en organisant la politique de soutien pour les élèves en situation de difficulté et en mettant sur pied des actions de prévention et promotion de la santé.

Ce projet a été soumis à consultation sur invitation à différents acteurs de la vie politique et scolaire jurassienne entre avril et mai 2019 et a été favorablement accueilli. Le Gouvernement le transmet à présent au Parlement, car plusieurs lois et décrets doivent être partiellement modifiés, à savoir la loi sur l’école obligatoire (RSJU 410.11), la loi sanitaire (RSJU 810.01), le décret d’organisation du Gouvernement et de l’administration cantonale (RSJU 172.111) et le décret concernant le service dentaire scolaire (RSJU 410.72).

Le dispositif proposé améliorera et modernisera le fonctionnement de la santé scolaire sans coût supplémentaire pour l’Etat et les communes.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2020

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.