Image décorative Image décorative

Bandeau Coronavirus -  Image décorative Bandeau Coronavirus -  Image décorative

Un crédit pour permettre l’aménagement futur d’un troisième rail entre Glovelier et Delémont

Date : 06.03.2020 09:15:00

A l’été 2020, les CFF renouvelleront la voie sur la ligne ferroviaire entre Bassecourt et Glovelier. Le Gouvernement entend profiter de cette opportunité pour faire poser des traverses aptes à recevoir un troisième rail. Il propose au Parlement d’allouer un crédit de 390'000 francs destiné à en financer les surcoûts. Cette réalisation s’inscrit dans la perspective d’une prolongation des trains CJ La Chaux-de-Fonds – Saignelégier – Glovelier jusqu’à Delémont.
 

En 2020, les CFF renouvelleront les 2,3 km de la voie entre Bassecourt et Glovelier. Dans la continuité de ce qui a été réalisé jusqu’à présent, il est proposé de profiter de ces travaux pour faire poser, à frais réduits, des traverses aptes à recevoir, le jour venu, un troisième rail. Le surcoût relatif à la pose de telles traverses doit être pris en charge par le canton du Jura. A cet effet, le Gouvernement propose au Parlement d’allouer un crédit de 390'000 francs.

La pose anticipée de ce type de traverses constitue un investissement de précaution laissant la porte ouverte à la future installation d’un troisième rail. Celui-ci permettra aux trains CJ de circuler entre La Chaux-de-Fonds et Delémont, et d’ainsi réaliser le projet « ArcExpress ». Il s’agit d’une opportunité qui ne se présente que tous les 40 à 50 ans environ, correspondant à la durée de vie de la voie.

La pose anticipée de traverses aptes à recevoir un troisième rail dans le cadre des travaux CFF « habituels » coûte environ dix fois moins cher que s’il fallait l’exécuter hors travaux de renouvellement. La décision du Gouvernement s’inscrit dans la suite logique des crédits déjà accordés par le Parlement jurassien en 2007, en 2011 et en 2015. Ceux-ci avaient permis de financer respectivement la pose de traverses à trois files de rails entre Bassecourt et Courfaivre, entre Courtételle et Courfaivre et entre Delémont et Courtételle. Ainsi, en cas de réalisation de cette nouvelle étape de travaux, toute la ligne Delémont – Glovelier serait équipée de traverses trois rails à la fin de l’été 2020.

Le projet « ArcExpress » vise à réduire considérablement les temps de parcours de La Chaux-de-Fonds et les Franches-Montagnes jusqu’à Delémont, Porrentruy et Bâle ainsi qu’à réduire les contraintes de correspondance.

 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2020

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.