République et canton du Jura

Le Gouvernement sollicite un crédit supplémentaire de 800'000 francs pour solder le découvert du fonds du tourisme

Date : 01.07.2021 09:30:00

 

La pandémie a un impact important sur les recettes alimentant le fonds du tourisme, notamment sur la part de l’impôt sur le casino. En 2020 déjà, celle-ci était de 330'000 francs inférieure au budget. Pour 2021, les prévisions réalisées en juin laissent entrevoir une nouvelle détérioration de 200'000 francs. Auparavant, la situation du fonds était déjà délicate et la pandémie l’a aggravée de manière subite. A la fin 2021, le fonds du tourisme pourrait par conséquent afficher un découvert à hauteur de 800'000 francs. C’est pourquoi, afin de régulariser la situation, le Gouvernement sollicite du Parlement un crédit supplémentaire du même montant.


Pour rappel, le fonds est affecté au subventionnement de Jura Tourisme, de Jura & Trois Lacs et des associations chargées d’entretenir les chemins pédestres, les pistes VTT, de ski de fonds et d’équitation. Il est aussi utilisé pour soutenir des projets de développement touristique, au bénéfice ou non de la loi fédérale sur la politique régionale.

Depuis 2013, la part de l’impôt sur le casino alimentant le fonds a enregistré une érosion tendancielle qui s’est brutalement aggravée avec la pandémie. En parallèle, les missions à charge de l’Etat, imposées en matière de tourisme par les législations fédérales et cantonales, ainsi que des tâches nouvelles ont augmenté. A ceci s’ajoutent les aides apportées à certains projets de développement importants pour le tourisme jurassien.

Le fonds étant déficitaire depuis plusieurs exercices, l’équilibre a été atteint grâce à des prélèvements successifs sur la fortune qui s’élevait à 2,1 millions de francs en 2013. Celle-ci étant épuisée, le fonds présente désormais un découvert qui pourrait atteindre 800’000 francs à fin 2021, un découvert que le crédit supplémentaire sollicité doit permettre de solder.

Cet assainissement en cours d’exercice est nécessaire. En effet, à partir du 1er janvier 2022, le Gouvernement prévoit de verser une contribution de l’Etat équivalente au déficit du fonds portée au budget ordinaire du Service de l’économie et de l’emploi, ce qui permettra à l’avenir de régulariser durablement la situation du fonds.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2021

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.